Nieuport XI Bébé

Nieuport XI Bébé


Fiche descriptive

Appareil : Nieuport XI Bébé
Constructeur : Société Anonyme des Établissements Nieuport
Désignation : XI
Nom / Surnom : Bébé
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1916
Pays d'origine : France
Catégorie : Chasseurs de la guerre 14-18
Rôle et missions : Chasseur

Histoire

Nieuport XI Bébé :
petit mais costaud

Le Nieuport XI fut en réalité conçu pour participer à la coupe Gordon-Bennett de 1914. Malheureusement la déclaration de guerre mit un terme à celle-ci. Mais les capacités de l’avion n’avaient pas échappé aux dirigeants français et britanniques qui commandèrent directement de nombreux exemplaires.

Le Nieuport XI BB (B pour biplan et B pour chasseur selon la désignation de l’époque) se présentait comme un avion d’assez petite taille à voilure sesquiplan muni d’un moteur Le Rhône 9C de faible puissance (80ch) comparé aux autres appareils en service à l’époque équipé d’une mitrailleuse Hotchkiss montée sur le plan supérieur de la voilure l’avion pouvait aussi recevoir 8 roquettes sur l’entre-mat pour l’attaque des ballons.

Les premiers exemplaires arrivèrent sur le front début 1916. Le XI, appelé Bébé par ses pilotes à cause de sa petite taille et de ses lignes pures, se montra bien plus performant que les Fokker Eindecker dont le système de gauchissement des ailes commençait à montrer ses limites face aux avions à ailerons. La première vraie campagne des Nieuport eu lieu à Verdun avec l’escadrille du commandant De Rose. Ils mirent fin au fléau Fokker qui semait la mort dans les aviations alliées et leurs rendant par la même occasion la maîtrise du ciel.

Grâce à ces excellentes capacités en maniabilité et montée, le XI fut très vite commandé par toutes les forces aériennes alliées. Mais il avait aussi deux gros défaut : le premier était une voilure inférieure qui avait tendance à se détacher sous de trop forte manœuvres et surtout un armement fort peu pratique en effet il était équipé d’une mitrailleuse Hotchkiss qui en plus d’être peu fiable n’était équipée que d’un chargeur de 27 cartouches ce qui était peu face au 250 des Fokker. De plus, si le pilote voulait recharger ou désenrayé son arme il devait pour cela se mettre debout dans son cockpit afin d’atteindre celle-ci qui était situé sur le plan supérieur, ce qui se révéla fort peu pratique, surtout en combat aérien.

Le Bébé fut en tout produit à raison de 7200 exemplaires, dont 646 par Macchi en Italie. Il fut utilisé par de nombreux pays tels que la France, l’Angleterre, l’Italie, la Belgique et la Russie. Il fut aussi la monture de nombreux as, comme Georges Guynemer ou Charles Nungesser pour ne citer qu’eux. Au fil du temps le XI, qui resta par ailleurs le chasseur standard jusqu’en 1917, fut remplacé petit à petit par les versions auxquelles il donna naissances qui furent le type 16 avec une voilure plus grande, une structure renforcée et un moteur de 110 ch mais toujours équipé de la Hotchkiss sur le plan supérieur et le type 17 qui arriva au printemps 1917 avec une envergure augmentée encore une fois ainsi qu’un moteur de 120ch et enfin une mitrailleuse Vickers synchronisée.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Nieuport XI Bébé
Envergure : 7.55 m
Longueur : 5.80 m
Hauteur : 2.40 m
Motorisation : 1 moteur à piston rotatif Le Rhône à 9 cylindres
Puissance totale : 1 x 80 ch.
Armement : 1 mitrailleuse Hotchkiss (ou Lewis)
de 7mm montée sur l'aile
Charge utile : -
Poids en charge : 480 kg
Vitesse max. : 155 km/h
Plafond pratique : 4800 m
Distance max. : 2 Heure(s)
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Nieuport XI Bébé

Profil Couleur

Profil couleur du Nieuport XI Bébé

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
Face aux avions allemands de plus en plus puissants, Sopwith Aviation Company travailla sur un chasseur monoplace. Il en résultat le Sopwith Pup (petit...

0
Au début de l'année 1916, la société anonyme des appareils d?aviation Hanriot développa son premier appareil, le HD.1 (Hanriot Dupont 1). Cet avion était un...

0
Durant la Première Guerre mondiale, l'ingénieur autrichien Julius von Berg réalisa quelques-uns des meilleurs avions de combat du conflit. Ceux-ci équipèrent prioritairement la Luftfahrttruppe,...
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.