Paul CORNU

Paul CORNU

0

Drapeau France

  • Nom : Cornu
  • Prénom : Paul
  • Année de vie : 1881-1944
  • Nationalité : France
  • Constructeur associée : 

Histoire

Paul Cornu : Le père de l'hélicoptère

paul-cornuLe nom de Paul Cornu ne vous dit sûrement rien. En effet de tous les grands précurseurs de l’histoire aéronautique c’est certainement le plus méconnu. Et pourtant nous voyons quotidiennement dans nos cieux les descendants de sa machine. Généralement ils font beaucoup de bruit, décoiffent les cheveux et balaient la poussière, mais surtout peuvent se poser dans un mouchoir de poche. Vous l’aurez compris il s’agit des hélicoptères, dont Paul Cornu fut le premier à réaliser un vol contrôlé.

Paul Cornu est né le 15 juin 1881 à Glos-la-Ferrière en Basse Normandie dans une famille très nombreuse, et très pauvre. Il est en effet l’ainé d’une fratrie de quinze. Dès sa plus tendre enfance il se fait remarqué par son côté touche à tout et inventeur. Ainsi n’a t’il que quatorze ans lorsqu’il dépose son premier brevet, pour un système de thermostat pour les couveuses. Elève brillant, enfant doué et intelligent, travailleur, Cornu s’intéresse dès son plus jeune âge pour les choses de l’air, et notamment pour les dirigeables.

Autodidacte, Paul Cornu n’est pas issu d’une grande école, il n’est même pas ingénieur. En 1905 il commence à s’intéresser aux hélicoptères, réalise des maquettes, des machines, mais à chaque fois comme l’ensemble de ses contemporains c’est l’échec. Jusqu’au 13 novembre 1907. En effet ce jour Paul Cornu entre dans l’Histoire. A Coquainvilliers, non loin de Caen, il réalise le premier vol libre et contrôlé d’un hélicoptère de sa conception. Il en est alors le pilote. Son vol a officiellement été homologué. Après ce vol Cornu devient populaire, on le compare alors à son grand rival Louis Breguet. Mais l’inventeur doit vivre et nourrir sa famille alors il retourne en Normandie à ses travaux quotidiens.

Paul Cornu n’a pas pour autant laissé tombé l’aviation. En 1914 il dépose un brevet pour un plateau cyclique, l’une des parties les plus importantes des hélicoptères actuels. Après la Première Guerre Mondiale il délaisse pourtant quelque peu l’aviation pour se passionner pour les ondes radios. Un vrai touche à tout.

Paul Cornu est mort le 11 juin 1944 à Lisieux lors d’un bombardement allié de la ville. Sa maison touchée de plein fouet par une bombe s’est écroulée sur lui. Le prototype de son hélicoptère, s’y trouvait et a été détruit. En 2007 pour marquer la postérité de l’homme une école française d’ingénieurs, l’Estaca, a réalisé une maquette grandeur nature de son appareil, et l’a exposé en plein cœur de Paris au musée du Louvre.

Autres biographies

0
Sir Geoffrey de Havilland est à considérer au même titre que les frères Wright comme l'un des précurseurs de l'aéronautique. De ses débuts à la "Crystal Palace...

0
L'ingénieur Gabriel Voisin, exploita avec son frère Charles , un atelier de mécanique à Lyon. Ils s'intéressèrent rapidement à des prototypes de planeurs équipés...

0
Ernst Heinrich Heinkel fut un des tous meilleurs ingénieurs aéronautiques allemands. De l'avion à réaction en passant par les premiers sièges éjectables, nombre de ses inventions ont marqué...
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.