Western Canada Aviation Museum – Winnipeg

Western Canada Aviation Museum – Winnipeg

0

Dans un hangar historique de Trans-Canada Airlines, bien caché dans un parc industriel anonyme à l’extrémité de l’aéroport de Winnipeg, le Western Canada Aviation Museum est une véritable caverne d’Ali Baba pour amateurs d’avions d’une autre époque.

Lors d’un récent voyage à Winnipeg, je me suis gardé un peu de temps pour visiter ce qui est le deuxième musé d’aviation au Canada, en termes du nombre d’avions exposés. Le premier est évidemment le Musée de l’aviation et de l’espace du Canada situé à Ottawa.

Installé dans un ancien hangar de Trans-Canada Airlines datant des années 1930, l’existence de ce musée dans la capitale du Manitoba remonte à 1974. De par sa situation géographique, à mi chemin entre les océans Atlantique et Pacifique, Winnipeg a été une escale importante pour les vols transcontinentaux, jusqu’à l’avènement des avions de ligne à réaction. Le premier aérodrome de Winnipeg fut construit en 1922 et l’Aviation royale du Canada (ARC) s’y installa dès 1925. Aujourd’hui, l’ARC y opère une unité de recherche et de sauvetage dotée d’appareils CC-130 Hercules. L’année 1928, fut marquée par l’ouverture d’un terminal civil afin d’accueillir les premiers vols commerciaux. Pendant un certain temps, ce fut également le principal tremplin pour les vols vers le grand nord canadien. Durant la seconde guerre mondiale, l’aéroport de Winnipeg prit de l’expansion dans le cadre du British Commonwealth Air Training Plan contribuant à la formation de nombreux pilotes alliés. Cet héritage est mis en évidence au Western Canada Aviation Museum, de même que celui de l’aviation civile et militaire des années 1950 et 1960. Les amateurs d’avions de brousse seront particulièrement ravis par la collection d’appareils rares et même uniques au monde.

Liste des appareils présentés

Avions de brousse:

Avions de transport:

  • Bristol Freighter (une baleine volante prête à vous avaler !)
  • De Havilland Fox Moth (en restauration)
  • Lockeed Electra (magnifique et en état de voler)
  • Junkers Ju 52/1M Flying Boxcar (monomoteur énorme !)
  • Vickers Viscount

Avions militaires:

Curiosités:

La ville de Winnipeg n’est certes pas une destination touristique prisée, mais si vous y êtes de passage, un petit détour au Western Canada Aviation Museum est de mise pour les passionnés d’aviation. Ce musé régional ne dispose visiblement pas des mêmes moyens financiers que le musée national de l’aviation à Ottawa, mais il peut compter sur un groupe de bénévoles dévoués. Espérons que de généreux bienfaiteurs permettront d’agrandir ce musée et d’accélérer la renaissance d’épaves glanées par le musée au fil des ans.

[box type="shadow" ]L’avis de notre reporter :

J’ai aimé :

  • la diversité des aéronefs, dont certains uniques au monde
  • l’atmosphère vieillotte et bon enfant
  • le prix d’entrée modeste

J’ai peu apprécié :

  • le contenu peu détaillé des affiches explicatives
  • l’encombrement dû à l’exiguïté des lieux

[/box]

Autres reportage à découvrir

0
Que ce soit pour un meeting aérien ou un repas au restaurant, il y a certains éléments qui assurent, ou non, la réussite de...

3
Pour cette édition 2014, l'Amicale Jean-Baptiste Salis, organisatrice du meeting aérien de l'aérodrome de Cerny-La Ferté-Alais, proposait de commémorer un événement majeur de l'histoire...

0
Un siècle d’aéronautique condensé en une journée Le dimanche 16 septembre, l’aérodrome de Toussus-Le-Noble, situé non loin du célèbre Château de Versailles, fêtait son centenaire...

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire