Les Mirages F1E équatoriens prennent leur retraite

La Fuerza Aérea Ecuatoriana (FAE) organisera le 10 février à la base aérienne n°23 de Manta, la cérémonie du dernier vol du Mirage F.1. Ces appareils ne seront pas revendus mais repartis dans plusieurs musées ou exposés à l’entrée de leurs bases aériennes.

Ces avions, rachetés à la France en 1979, ont été en service de plus de 30 ans dans la FAE. Ils ont même remporté leur unique combat aérien lors de la crise avec le Pérou en 1995, pour la frontière du Haut Cenepa. Les pilotes avait revendiqué la destructions de deux Su-22 Fitter avec des missiles Magic 2.

Les Mirage F.1E seront remplacés par des Altas Cheetah sud-africains retirés su service depuis 2008. La FAE prévoir une modernisation complète de ces apparails pas très jeunes non plus. Ils partageront des équipement avec les IAI Kfir déjà en service dans la Fuerza Aérea Ecuatoriana.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Gaëtan
Gaëtan
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires
Sondage

"Si la France devait mettre une des personnalités aéronautiques suivantes au Panthéon, laquelle vous semblerait la plus logique ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

CANSA FC.20

S’ils sont aujourd’hui omniprésents sur les champs de bataille, au travers notamment de l’Embraer A-29 Super Tucano brésilien ou du Sukhoi Su-25 Frogfoot soviétique, les

Lire la suite...