Il était de ces hommes qui ont fait le vingtième siècle. Ce jeudi 8 décembre 2016 l’astronaute et ancien pilote John Glenn est décédé à l’âge de 95 ans, il était le premier humain à avoir réalisé un tour complet autour de notre planète, un an seulement après le vol spatial historique de son confrère soviétique Youri Gagarine. Il fut aussi bien des années plus tard, à 77 ans, le plus vieil astronaute de l’Histoire au cours d’un vol scientifique à la communication millimétrée.

Pour John Glenn tout commença à l’hiver 1941-1942 lors du déclenchement de la guerre du Pacifique. Brillant étudiant il intégra en mars 1942 les cadets de l’aéronavale américaine avant d’être macaronné fin 1943 et de devenir copilote sur bimoteur de transport Douglas R4D au sein d’une escadrille logistique de l’US Marines Corps. Cependant au cours de l’année 1944 il eut la possibilité d’être transformé sur avion d’arme et engagea le feu contre les forces nippones au sein du squadron VMF-155 volant alors sur Vought F4U-3 Corsair.

Après 1945 il demeura dans le corps des Marines et participa à plusieurs opérations au-dessus de la Corée, à bord de Grumman F9F-2 Panther. Par la suite il fut transféré comme chef d’unité au sein de l’US Air Force où il vola sur North American F-86F Sabre, se payant même le luxe de descendre trois jets ennemis Mikoyan-Gurevitch MiG-15.
Devenu pilote d’essais il rejoignit rapidement la NASA comme futur «homme de l’espace».

"Mig Mad Marine", le célèbre F-86F de John Glenn en Corée.
« Mig Mad Marine », le célèbre F-86F de John Glenn en Corée.
Ce qu’il devint le 20 février 1962 au cours de la mission Mercury 6. Aux commande de la capsule spatiale Friendship 7 Glenn devint le premier être humain à réalisé le tour de la Terre depuis l’espace. En fait il fit même trois tours.
John Glenn était entré dans l’Histoire.

Par la suite il s’engagea en politique comme sénateur démocrate de l’Ohio, siège qu’il occupa de 1974 à 1999.
Le 29 octobre 1998 il participa à une expérimentation scientifique sur l’action de l’espace sur le vieillissement et notamment sur les personnes âgées. Glenn avait alors 77 ans. Il est à noter que lors de cette même mission, codé STS-95, l’agence spatiale européenne envoya à bord le premier astronaute espagnol, l’ingénieur Pedro Duque.
En 2012 le nom de John Glenn fut donné à un navire de soutien de l’US Military Sealift Command, l’USNS John Glenn.

L'étrange USNS John Glenn.
L’étrange USNS John Glenn.
C’est donc un personnage de premier plan de l’histoire aéronautique et spatial américaine, mais aussi mondiale qui vient de s’en aller. À titre personnel c’est un des héros de mon enfance, un des héros de mon panthéon personnel qui vient de mourir.
Respect pour ce grand monsieur.

Photos © Wikimédia Commons.

Publicité

5 COMMENTAIRES

    • Gagarine ? C’est effectivement le premier homme dans l’espace, comme c’est rappelé dans le corps de l’article. Mais le premier à réaliser une révolution spatiale de la Terre, c’est Glenn.

  1. JOHN GLENN était aussi le premier homme à avoir traverse les USA en supersonique avec le F8 crusader du Bullet project…! Mais par contre êtes-vous sûr que son tour dans la VMF155 était sur f4u3 ?? Il me semble que cette version d’interception a haute altitude n’a pas dépassé le stade des essais en vol… Sur un plan plus personnel je suis impressionné par votre volume d’articles, c’est sincère, même si je vous pique de temps en temps…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom