Même lorsque la météo est mauvaise les femmes et les hommes de l’US Coast Guard n’hésitent pas à peaufiner leurs méthodes d’interventions. Peu avant de partir en mission de patrouille océanique l’équipage d’un biturbine Eurocopter MH-65D Dolphin en a profité pour s’entraîner aux procédures de  sauvetage héliporté en zone portuaire. Ça tombe bien les bassins du port de Charleston en Caroline du sud s’y prêtent parfaitement. Quelques heures plus tard l’appareil était embarqué à bord du cotre USCGC James qui prenait la mer.

Malgré le temps menaçant l’hélicoptère à l’exercice.
En arrière-plan l’USCGC James.

Ce mercredi 19 février 2020 en après-midi alors que le ciel était particulièrement menaçant l’équipage de l’hélicoptère de sauvetage Eurocopter MH-65D Dolphin affecté sur le cotre USCGC James a réalisé une série d’exercices dans le port de commerce de Charleston en Caroline du sud. C’est d’ailleurs là que cet ultramoderne navire de patrouille de l’US Coast Guard est basé. Et l’hélicoptère n’a pas eu bien loin à aller pour mettre à l’eau son plongeur : un véritable saut de puce de quelques dizaines de mètres seulement.
Dans le bassin portuaire l’homme-grenouille s’est entraîné à des sauts dans l’eau depuis diverses hauteurs.

À six mètres et huit mètres d’abord mais également à trois mètres cinquante du bord de l’eau. Et le tout avec un fort vent malgré la relative protection du port. Pendant deux heures l’équipage de l’hélicoptère s’est entraîné. Plongeur mis à l’eau et mécanicien naviguant le remontant à bord à l’aide du treuil mécanique latéral. Le tout sans oublier que le pilote et le copilote devaient maintenir l’aéronef en vol stationnaire au-dessus de l’eau malgré la pluie qui arriva au bout d’un moment.
Pluie et vent ? Ce n’est pas ça qui fait peur aux personnels de l’US Coast Guard. Finalement c’est le carburant qui eut raison de l’exercice. Au bout de deux heures le biturbine d’origine française avait brûlé ses réserves, le retour à bord de l’USCGC James était à l’ordre du jour.

À l’exercice dans le port de Charleston en Caroline du sud.

Quelques heures plus tard, et malgré la tempête qui commençait à frapper la région, l’USCGC James prenait la mer en direction de l’ Atlantique nord. À son bord le MH-65D Dolphin en question mais également un Sikorsky MH-60T Jayhawk. Les cotre de la classe Legend comme lui sont parmi les seuls navires de l’US Coast Guard à pouvoir embarquer en même temps les deux modèles d’hélicoptères.

Photos © US Coast Guard.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom