Voilà une évolution dont les passionnés d’aviation et les spotters se seraient sans doute bien passés. L’avionneur Leonardo et l’Aeronautica Militare ont révélé la livrée des futurs jets d’entraînement Alenia-Aermacchi M-345 qui doivent entrer prochainement en service. Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’elle ressemble farouchement à celle des avions de combat. Est-ce le début de la fin des belles livrées colorées dans les écoles d’aviation militaire ?

Alors qu’il y a quelques jours nous vous révélions que la Royal Air Force s’orientaient vers un deux tons de jaune et de noir l’Aeronautica Militare de son côté semble opter pour l’uniformément gris. Alors certes l’élégance et la mode sont souvent synonyme d’Italie mais là vous me permettrez de douter. Car hormis la célèbre cocarde tricolore les futurs jets d’entraînement Alenia-Aermacchi M-345 risquent bien d’être tristement gris. Aussi attrayants qu’un ciel de Toussaint !

Pour mémoire ces jets d’entraînement sont attendus dans les rangs de la force aérienne italienne pour l’année prochaine. Outre au sein de la patrouille acrobatique des Frecce Tricolore les M-345 doivent aussi assurer des missions du quotidien pour l’aviation transalpine. Ils seront avec le M-346 un des deux modèles d’entraînement avancé en dotation. Ils permettront ainsi d’envoyer à la retraite les mythiques MB-339, contemporains de nos Alpha Jet E franco-allemands.

La mode de la basse visibilité aura donc été trop forte pour l’Aeronautica Militare, qui a décidé d’y céder sur ses futurs M-345. Deux options s’offraient alors aux Italiens : une livrée foncée à la manière des F-35A Lightning II déjà en dotation dans le pays ou plus claire ressemblant à celle des F-2000A Typhoon. C’est finalement la seconde qui a été retenue.
Et en fait celle-ci est assez saillante sur ces petits avions à réaction. Elle leur donne une allure de chasseur léger, qu’ils ne sont pas, assez séduisante.

Voilà ce que l’on appelle une livrée basse visibilité !

Certes ces Alenia-Aermacchi M-345 ne sont pas encore en service, il faudra attendre quelques mois de plus pour cela, mais ils font déjà le buzz. Il est intéressant de voir que déjà l’Aeronautica Militare avait pris la même voie avec ses M-346 mais pas de manière aussi radicale. Espérons que l’Armée de l’Air et de l’Espace, la Luftwaffe, ou encore la Royal Air Force ne soient pas tentés d’en faire autant. Sinon l’aviation militaire risque rapidement de devenir bien terne !

Photos © Leonardo.

Publicité

3 COMMENTAIRES

  1. Vôtre article m’a fait penser aux chasseurs américains de la WW2 et même ensuite, ils étaient décorés de peintures comiques représentant des personnages de Walt Disney où des gueules de requins peints sur le nez des appareils. C’était une autre époque. Aujourd’hui les armées de l’air sont strictement pragmatiques et recherchent l’efficacité à tout prix. Mais j’espère que lesdites armées de l’air continueront à conserver certaines des livrées magnifiques sur certains de leurs appareils. Je pensais en particulier au Mirage 2000 peint en blanc avec des cocardes tricolores du plus bel effet. Cet aéronef est d’ailleurs le plus beau chasseur de tous les temps à mon avis, mais il y a bien sûr d’autres magnifiques appareils

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom