C’est un mini-évènement dans le microcosme aéronautique asiatique. En ce début de mois de septembre 2020 le N°140 Squadron de la Republic of Singapore Air Force s’est vu réaffecter aux missions dites Agressors. Pour l’occasion sa dotation est devenue mixte : Boeing F-15SG Strike Eagle et General Dynamics F-16C/D Fighting Falcon. Elle perd donc ses attributions antérieures.

Jusque là en effet ce N°140 Squadron singapourien avait deux missions. Sa principale était la défense aérienne tandis que sa secondaire était l’appui aérien rapproché et l’attaque de précision. Pour cela jusqu’au dimanche 30 août 2020 il alignait douze General Dynamics F-16C/D Block 52 Fighting Falcon. Mais c’est désormais terminé.
Il n’en aligne plus que dix, deux monoplaces ayant été cédé au N°143 Squadron sis lui aussi sur la base aérienne de Tengah dans le nord-ouest de l’île état.

À ces avions la Republic of Singapore Air Force a décidé d’adjoindre dix Boeing F-15SG Strike Eagle. Actuellement encore stationnés à Paya Lebar dans la partie orientale de Singapour ils doivent rejoindre la base de Tengah dans les semaines qui viennent.
Ces biréacteurs ne sont pas neufs, ils ont été prélevés à deux unités : les N°142 & N°149 Squadron.

Grâce à cette double dotation les pilotes du «nouveau» N°140 Squadron vont pouvoir petit à petit se muer en instructeurs d’entraînement au combat aérien différencié. C’est ce que les Américains appellent DACT, ou plus communément Agressors.
Ils vont donc pouvoir désormais étudier plus avant les méthodes de pilotage de leurs adversaires, grâce à des rapports des services de renseignement mais également à des vidéos réalisées lors d’accrochages ou durant des meetings aériens dans les pays en question. Dans le collimateur des pilotes singapouriens se trouvent évidemment leurs homologues chinois, mais également dans une moindre mesure nord-coréens.

L’état-major singapourien compte bien faire également profiter de son N°140 Squadron a ses alliés régionaux comme l’Australie, la Corée du Sud, ou encore les États-Unis lors de différents exercices ou sessions de formation. Ce N°140 Squadron singapourien devrait être pleinement opérationnel comme unité Agressors d’ici au printemps 2021.

Photo © Republic of Singapore Air Force.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom