L’information a été révélée ce dimanche 15 novembre 2020. L’hélicoptère embarqué Eurocopter MH-65D Dolphin déployé à bord du cotre USCGC Seneca a été déployé au Honduras afin de porter assistance aux populations civiles. Il s’agissait pour l’US Coast Guard d’apporter un support logistique et humain suite au passage de l’ouragan Eta qui a tué au moins 178 personne en Amérique Latine. L’appareil en question appartient à l’HITRON et menait une mission de lutte contre les narcotrafiquants particulièrement présents dans la région.

Évacuer une sinistrée en fauteuil roulant : sans doute une grande première pour les coasties d’élite de l’HITRON.

C’est donc ce vendredi 13 novembre 2020 que l’hélicoptère a été envoyé sur zone, à la demande des autorités honduriennes. Le cotre USCGC Seneca assurait dans les eaux internationales un contrôles des embarcations afin de débusquer d’éventuels contrebandiers de stupéfiants. Ayant lui aussi essuyé les intempéries de l’ouragan Eta l’équipage de l’US Coast Guard était conscient des dégâts sans doute occasionnés. Quand la demande officielle est arrivée au pacha du navire elle a été relayée immédiatement à Washington DC, au siège de l’US Department of State. Quelques heures plus tard l’Eurocopter MH-65D Dolphin prenait les airs avec à son bord des vivres de première urgence, et notamment des bouteilles d’eau minérale en packs.

L’USCGC Seneca croisant en mer des Caraïbes l’hélicoptère a eu pour mission de rejoindre la commune de Puerto Lempira dans le nord-est hondurien. Très rapidement l’équipage du MH-65D Dolphin a compris que l’aéroport régional tout proche était impraticable. L’hélicoptère s’est donc posé sur ce qui restait d’un terrain de foot. C’est là qu’il a débarqué ses 350 kilos d’aide de première urgence. Les autorités honduriennes lui ont alors demandé de redécollé pour une dizaine de kilomètres afin de récupérer des sinistrés coupés du monde et les ramener vers un peu plus de civilisation. Parmi ceux-ci figuraient des personnes âgées, des handicapés, et des blessés. Bénéficiant d’avitaillements en carburant depuis la DZ du terrain de foot l’équipage du MH-65D Dolphin a commencé ses va-et-vient.
Au total l’hélicoptère américain a permis l’évacuation sanitaire de 33 personnes entre ce vendredi 13 et ce samedi 14 novembre 2020.

Malgré l’ouragan et les drames les petits Honduriens sont des enfants comme tous les autres en face d’un hélicoptère : ils s’approchent et veulent le voir, le toucher !

Même si les femmes et les hommes de l’US Coast Guard, et notamment de l’HITRON, sont ici bien loin de leur mission initiale antidrogue on remarquera qu’ils n’ont pas eu de mal à s’adapter à leur nouvelle fonction. Malgré son aspect compact l’Eurocopter MH-65D Dolphin est un appareil parfaitement adapté à ce types de vols à mi-chemin de l’évacuation sanitaire classique et du vol humanitaire. Le cotre USCGC Seneca servant de base arrière logistique durant la mission.

Photos © US Coast Guard.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom