FICHE DESCRIPTIVE

Appareil : Diamond DA42 Twin Star
Constructeur : Diamond Aircraft Industries
Désignation : DA42
Nom / Surnom : Twin Star
Code allié / OTAN :
Variante : DA40-2
Mise en service : 2004
Pays d'origine : Autriche
Catégorie : Avions de reconnaissance
Rôle et missions : Avion d'observation, de surveillance, de reconnaissance tactique, de liaisons, et d'entraînement avancé.

HISTOIRE

Diamond DA42 Twin Star :
Le polyvalent bimoteur léger en matériaux composites”

Depuis son apparition à la toute fin du 19ème siècle l’aviation n’a eu de cesse d’évoluer. Et ses matériaux de construction sont parmi les techniques qui ont été les plus novatrices. Au bois entoilé des premiers planeurs et biplans ont succédé dans les années 1920 et 1930 les premiers éléments métalliques. Le métal utilisé a lui aussi évolué au gré des inventions d’alliages mais aussi des obligations liées à la vitesse et à la pénétration. C’est à la fin du 20ème siècle qu’apparurent les premiers avions construits en matériaux composites, de lointains descendants des fameuses matières plastiques. Parmi les plus intéressants modèles d’aéronefs assemblés en composites figure le bimoteur autrichien Diamond DA42 Twin Star.

C’est au cours du second semestre 2001 que l’avionneur Diamond décida de concevoir un bimoteur léger dérivé de son avion de tourisme et d’entraînement DA40 Diamond Star. Le programme fut officialisé en novembre de la même année et l’assemblage du prototype rapidement lancé. Au départ Diamond ne visait que le marché civil, souhaitant faire de son bimoteur un avion de tourisme et de voyage, voire dans l’extrême un avion d’affaire léger. C’est donc dans ce sens qu’il fut conçu.
Ce premier prototype, porteur de l’immatriculation autrichienne OE-VPS, fut assez vite assemblé puisque présenté en statique au salon ILA de Berlin de 2002. Nous étions alors moins d’un an après le lancement du programme. Et très vite l’avion intrigua par ses formes résolument modernes mais également par son usinage faisant appel aux matériaux composites et à la fibre de carbone. Mais surtout le nouvel avion était le premier bimoteur doté de moteurs diesel, des Thielert Centurion 2.0 d’une puissance unitaire de 135 chevaux.
C’est ainsi qu’il réalisa son premier vol le 9 décembre 2002 sous la désignation de Diamond DA40-2.

Mais très rapidement les responsables de l’avionneur autrichien trouvèrent que cette désignation n’était pas très vendeuse et décidèrent de lui attribuer celle de DA42 et le nom de baptême de Twin Star.
En avril 2004 Diamond remporta une première victoire quand son bimoteur obtint sa certification de type de l’EASA, c’est à dire l’European Aviation Safety Agency qui gère les questions d’aviation civile au sein de l’Union Européenne. Désormais la carrière commerciale de l’avion pouvait débuter, même si les États-Unis rechignaient encore à autoriser l’avion.
Quelques semaines plus tard un exemplaire fut amené jusqu’au Canada pour un vol transatlantique de presque 3520 kilomètres entre Saint-John et Porto au Portugal, réalisé en un peu plus de douze heures et demi. Il s’agissait alors d’une première pour un avion propulsé par deux moteurs diesel. À l’été 2005 enfin la Federal Aviation Administration remit à Diamond la double certification VFR et IFR de son DA42 Twin Star.

Et assez rapidement en fait plusieurs clients militaires commencèrent à se faire connaitre. Il faut dire que l’avion intéressait pour les missions d’entraînement avancé des futurs pilotes de transport autant que pour celles de liaisons rapides ou de transport d’état major avec sa capacité d’accueil de trois passagers. Confortable, assez rapide, peu gourmand en carburant le Diamond DA42 Twin Star avait alors tous les atouts pour séduire les forces aériennes.

À tel point même que Diamond se lança dans le développement du DA42MPP Guardian (MPP pour Multi Purpose Platform) destiné à des missions d’observation, de surveillance, voire de reconnaissance tactique. Et pour cela il fallait que l’avion se modifie, notamment au niveau du nez. Divers capteurs et senseurs furent rajoutés, comme un FLIR ou encore des systèmes de guerre électronique. De tels avions ont été vendus un peu partout dans le monde. Des Diamond DA42MPP volent ou ont volé sous les cocardes argentines, britanniques, ghanéennes, mexicaines, nigérianes, nigériennes, suisses, thaïlandaises, turkmènes, et ukrainiennes.
Le DA42MPP Guardian est considéré par beaucoup comme une alternative moins onéreuse aux dérivés du Beechcraft MC-12W Liberty destinés à l’export. Pour autant l’avion autrichien possède un rayon d’action bien moindre que son homologue américain.

Par ailleurs en 2009 l’avionneur a décidé de donner un second souffle à son bimoteur en proposant le DA42NG (pour Next Generation) doté d’une nouvelle motorisation plus puissante et d’équipements rénovés. Les premiers avions de cette version sont entrés en service en Europe cette même année et en Amérique du nord en 2010. Là encore l’avion fut un succès autant civil que militaire.

Outre les avions de reconnaissance et d’observation des Diamond DA42 Twin Star sont en services auprès des militaires des pays suivants : Argentine, Autriche, Burkina-Faso, Jamaïque, Russie, Thaïlande, et Venezuela. Ils y sont employés généralement pour des missions secondaires, de soutien opérationnel. En outre la police de Hong-Kong possède un avion de ce type pour des missions de liaisons et de transport léger.

Avion très polyvalent, relativement bon marché, le Diamond DA42 Twin Star est un succès qui ne se dément pas depuis maintenant près de vingt ans. Il est à signaler que le nom de Twin Star est également porté aux États-Unis par les hélicoptères Eurocopter AS.355 Écureuil 2. Bon en même temps, il serait difficile de confondre ces deux types d’aéronefs.

Publicité

PHOTOS

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Modèle : Diamond DA42NG Twin Star.
Envergure : 13.00 m
Longueur : 8.57 m
Hauteur : 2.52 m
Motorisation : 2 moteurs diesel Austro Engine AE300
Puissance totale : 2 x 170 ch.
Armement : aucun
Charge utile : Trois passagers ou 220kg de fret léger.
Poids en charge : 1900 kg
Vitesse max. : 285 km/h en croisière maximale.
Plafond pratique : 5450 m
Distance max. : 1300 Km à charge maximale.
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

PLAN 3 VUES

Plan 3 vues du Diamond DA42 Twin Star

PROFIL COULEUR

Profil couleur du Diamond DA42 Twin Star

VIDÉO

Vidéo publicitaire de Diamond pour le DA42MPP.