FICHE DESCRIPTIVE

Appareil : Grumman JRF/OA-9 Goose
Constructeur : Grumman Aircraft Engineering Corporation
Désignation : JRF
Nom / Surnom : Goose
Code allié / OTAN :
Variante : G-21, OA-9, OA-13
Mise en service : 1938
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Hydravions
Rôle et missions : Amphibie de servitude, patrouille côtière, lutte anti-sous-marine, sauvetage en mer.

HISTOIRE

Grumman JRF/OA-9 Goose :
L'amphibie à tout faire”

A l’été 1942, des Grumman Goose de la RCAF furent utilisés pour des missions de reconnaissance photographique en vue de préparer l’opération Jubilee qui prévoyait le débarquement de troupe anglo-canadiennes entre les plages de Dieppe et du Tréport. A cette occasion les amphibies canadiens repérèrent le mouillage de sous-marins allemands au large des deux ports normands.

En 1943 la Suède, théoriquement neutre mais en réalité très proche des Alliés, passa commande pour onze G-21 qu’elle utilisa pour des missions de reconnaissance maritime. Ces appareils étaient très proches dans leur standard des tous nouveaux JRF-5 de reconnaissance photographique désarmés de l’US Navy. Un G-21 suédois fut d’ailleurs abattu par la chasse finlandaise en février 1944.

Après guerre de nombreux avions déclarés en surplus furent versés à différents alliés des Etats-Unis en nombre très divers : le Brésil, Cuba, la France, le Pérou, et le Portugal. Aux Etats-Unis, deux anciens OA-13 furent d’ailleurs versés à l’US Fish & Wildlife Service, une agence fédérale de protection de la vie sauvage qui utilisa ses deux amphibies jusqu’en 1971.

En France, c’est l’Aéronautique Navale qui utilisa de 1946 à 1965 une quinzaine de JRF de diverses séries. Ces appareils rejoignirent l’Escadrille 8S et participèrent à des missions de surveillance maritime, de liaison, de transport léger, d’entrainement et même de réglage des tirs d’artillerie. Les amphibies Grumman de la 8S participèrent à la Guerre d’Algérie.

Au total les versions civiles et militaires de cette machine ont été construites à hauteur de 435 exemplaires, prototype non-compris. Certains ont par la suite été remotorisés avec des turbopropulseurs Pratt & Whitney PT6A, principalement pour des usages civils et de services publics. Une trentaine vole encore aux Etats-Unis.

Le Grumman Goose a servit de modèle pour les deux principaux hydravions amphibies conçu par le constructeur par la suite, le JR2F Widgeon et le HU-16 Albatross qui reprennent son architecture générale.

Publicité

PHOTOS

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Modèle : Grumman JRF-4 Goose
Envergure : 14.90 m
Longueur : 11.70 m
Hauteur : 3.70 m
Motorisation : 2 moteurs en étoile Pratt & Whitney SB-2 Wasp Junior
Puissance totale : 2 x 450 ch.
Armement : 2 mitrailleuses de 7.62mm tirant en sabord
2 charges de profondeur de 125 kg
Charge utile : Possibilité d'accueillir 2 passagers en mission armée ou 110 kg de fret léger.
Poids en charge : 3720 kg
Vitesse max. : 295 km/h à 3900 m
Plafond pratique : 6400 m
Distance max. : 1650 Km à charge maximale
Equipage : 4
[...] Passez dans le comparateur...

PLAN 3 VUES

Plan 3 vues du Grumman JRF/OA-9 Goose

PROFIL COULEUR

Profil couleur du Grumman JRF/OA-9 Goose

VIDÉO

Grumman Goose amphibie