Northrop Y1C-19 Alpha

Fiche d'identité

Appareil : Northrop Y1C-19 Alpha
Constructeur : Northrop Corporation
Désignation : Y1C-19
Nom / Surnom : Alpha
Code allié / OTAN :
Variante : YC-19
Mise en service : 1931
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Avions de transport
Rôle et missions : Avion de transport d'état-major.

Sommaire

“ L'élégant monoplan des généraux de l'US Army Air Corps ”

Histoire de l'appareil

La seconde moitié des années 1925 et le début de la décennie suivante virent la naissance aux États-Unis d’une aviation de transport militaire basée sur des avions civils adaptés aux besoins de l’US Army Air Corps et de l’US Navy. Les premiers avionneurs à fournir de tels avions furent pour la plus part ceux qui allaient marquer l’histoire aéronautique militaire américaine à l’image de Boeing, Consolidated, ou encore Douglas. L’industriel Northrop réussit même le tour de force à vendre quelques exemplaires de son premier avion construit en série. Il fut utilisé pour le transport d’état-major au sein de l’USAAC comme Northrop Y1C-19 Alpha.

C’est au cours de l’année 1930 que la jeune Northrop Aircraft Corp. décida de proposer sur le marché civil un avion monomoteur métallique de transport pouvant accueillir quatre passagers sur une distance de 2200 kilomètres à la vitesse de croisière de de 235 kilomètres heures. L’idée de Jack Northrop et de ses ingénieurs était de proposer un avion à l’esthétique léchée, issu des travaux menés quelques temps plus tôt chez Lockheed.
Premier avion conçu pour être construit en série il fut baptisé Alpha par l’avionneur.

Extérieurement il se présentait sous la forme d’un monoplan à aile basse cantilever monomoteur de construction métallique. Doté d’un train d’atterrissage classique fixe et d’un empennage classique lui aussi le Northrop Alpha était animé par un moteur à neuf cylindres en étoile totalement caréné. Il s’agissait d’un Pratt & Whitney R-1340 Wasp C d’une puissance de 425 chevaux animant une hélice bipale en métal. Si le pilote prenait place dans un cockpit à l’air libre disposant d’un petit pare-brise placé sur l’arrière les quatre passagers étaient installés dans une cabine fermée sise juste derrière le moteur. L’Alpha était proposé également en version de transport postal avec une capacité d’emport de 850 kilogrammes de courrier.
Le premier vol de l’avion intervint le 22 novembre 1930 et l’avion fut certifié par l’aviation civile américaine dans la foulée. Les premiers avions de série, désignés Alpha 2, débutèrent leur service commercial en avril 1931 au sein de la compagnie TWA. Ils inaugurèrent la première liaison est-ouest entre New York et Los Angeles, via une escale.

En juillet 1931 l’US Army Air Corps acheta à son tour un Alpha 2 qui reçut la désignation de Northrop YC-19 Alpha. Testé en conditions réelles l’avion fut employé pour soutenir l’action des généraux et des fonctionnaires de l’US Department of War.
Deux mois et demi plus tard deux autres exemplaires furent achetés en configuration de liaisons d’état-major avec capacité d’accueil pour cinq passagers. Désignés Northrop Y1C-19 Alpha ces avions furent employés avant tout pour transporter les généraux de l’USAAC.
Début 1933 l’unique YC-19 fut modifié au standard Y1C-19 et versé de ce fait aux mêmes missions. Quelques semaines plus tard l’un de ces avions s’écrasa à proximité de la ville de Petersburg dans l’est de la Virginie. Le pilote et les deux passagers furent tués sur le coup. L’un d’eux était le directeur de l’école militaire de West Point formant les futurs officiers de l’US Army. Finalement les deux derniers Northrop Y1C-19 Alpha furent retirés du service en avril 1939 au profit de trois biplans Beechcraft UC-43A Traveler.

Par la suite Northrop développa l’Alpha 3 de transport mixte courrier-passagers, l’Alpha 4 très similaire doté d’un train d’atterrissage caréné et vendus uniquement à la TWA, et enfin l’Alpha 4A de pur transport postal. Le douzième Alpha 4A fut transformé en hydravion à flotteurs afin de réaliser un tour du monde aux profits de l’aventurier et aviateur Frederick B. Lee. Malgré la réussite des travaux jamais ce raid longue distance n’eut lieu.
Au total quatorze Northrop Alpha civils furent construits entre 1930 et 1933, auxquels il faut ajouter les trois Y1C-19 militaires.

Premiers véritables avions conçus spécifiquement aux États-Unis pour le transport d’état-major les Northrop Y1C-19 Alpha furent également les premiers aéronefs construits par cette société à être achetés par l’aviation militaire américaine. Par la suite Northrop allait devenir un des principaux fournisseurs de l’US Army Air Force et de l’US Air Force jusqu’à nos jours.
Un Northrop Alpha 2 repeint aux couleurs de la TWA est actuellement préservé et exposé au sein du National Air & Space Museum.

 

PARTAGER
Sondage

"Si la France devait mettre une des personnalités aéronautiques suivantes au Panthéon, laquelle vous semblerait la plus logique ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Photos du Northrop Y1C-19 Alpha

Caractéristiques techniques

Modèle : Northrop YC-19 Alpha
Envergure : 12.75 m
Longueur : 8.66 m
Hauteur : 2.74 m
Surface alaire : 28.00 m2
Motorisation : 1 moteur en étoile Pratt & Whitney R-1340 Wasp C
Puissance totale : 1 x 425 ch.
Armement : aucun
Charge utile : 4 passagers
Poids en charge : 2038 kg
Vitesse max. : 270 km/h à 1800 m
Plafond pratique : 5875 m
Distance max. : 2200 Km à masse maximale
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

Profil couleur

Profil couleur du Northrop Y1C-19 Alpha

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Northrop Y1C-19 Alpha
Fiche éditée par
Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
Facebook
Twitter
Pinterest
Email
Print

Vidéo du Northrop Y1C-19 Alpha

Désolé, actuellement aucune vidéo n'a été répéretoriée pour cet aéronef.