Un CASA C-295 algérien s’écrase en Lozère

[Crash] Un CASA C-295 algérien s’écrase en Lozère

Un avion bimoteur de type CASA C-295, s’est écrasé vers 15H45 vendredi soir, en Lozère dans un champ à proximité du village de Trelans. L’accident s’est produit alors que l’avion regagnait l’Algérie. Quatre corps ont été retrouvés dans l’avion de fret militaire algérien qui en transportait six. Un corps a été trouvé dans le poste de pilotage et trois autres dans la carlingue disloquée de l’appareil. Après avoir éteint l’incendie de l’appareil, les secours recherchaient encore les deux autres corps. Le cargo bimoteur de taille moyenne avait décollé d’Alger vendredi matin avec à son bord cinq militaires et un représentant de la Banque d’Algérie, selon un communiqué du ministère algérien de la Défense. Ce bimoteur de type CASA C-295 transportait une cargaison de papier fiduciaire servant à la fabrication de billets, selon une source proche du dossier. L’armée de l’air a envoyé un hélicoptère. La section de recherches de la gendarmerie de l’air de Paris et l’Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale de Rosny-sous-Bois ont été dépêchés pour enquêter sur place.

1 COMMENTAIRE

  1. Un Soukhoï Su-24 s’est écrasé dans la région de Tcheliabinsk (Oural), les deux pilotes sont sains et saufs, l’équipage ayant réussi à s’éjecter avant le crash, a annoncé à RIA Novosti le colonel Iaroslav Rochtchoupkine, de la Région militaire centrale.

    « Un Su-24 s’est écrasé à 67 km de l’aérodrome pendant un vol d’entraînement. Les deux pilotes se sont éjectés et sont sains et saufs. Des équipes de secouristes et de sauveteurs ont été dépêchées sur place, ainsi qu’une commission du ministère de la Défense », a déclaré l’interlocuteur de l’agence.

    L’appareil n’avait pas d’armements à bord, stipule le communiqué du ministère.

Laisser un commentaire