Des drones de combat de la CIA sont-ils au Sahel ?

[Défense] Des drones de combat de la CIA sont-ils au Sahel ?

Alors que la France poursuit activement ses opérations militaires au nord Mali dans le cadre de Serval, il semble que la CIA se penche également sur cette partie de l’Afrique. En effet, certaines indiscrétions commises par des hauts fonctionnaires de l’administration Obama semble accréditées le fait que le terroriste Mokthar ben Mokthar, l’un des chefs présumés de la mouvance salafiste dans cette partie du monde soit désormais ciblé par les drones des services de renseignement américains. Predators et Reapers seraient donc désormais en traque derrière celui qui il y a quelques semaines revendiquait la prise d’otage d’une usine gazière au sud de l’Algérie, visant les Occidentaux, et notamment les Anglo-saxons censés aidés les Français dans leur guerre contre l’islamisme radical.

Si la méthode a porté ses fruits lors des engagements américains en Afghanistan et en Irak on peut clairement se dire que l’expérience démontrera toutes ses forces au Sahel. Seulement voilà une partie de la classe politique américaine, et notamment dans le propre camp du président, désapprouve désormais ces frappes qu’elle assimile à des assassinats, et donc à des méthodes d’un autre âge.

De toutes manière le vice-président américain Joe Biden avait récemment apporté une aide militaire à la France, lors de son entretien avec François Hollande. Celui ci portait notamment sur la mise à disposions d’UAV et d’UCAV pour la traque des terroristes d’AQMI et des groupes terroristes salafistes. Les drones américains, en soutien des drones français, participent également à la recherche des otages français retenus dans la région depuis plusieurs mois. Il semble que les drones américains opèrent depuis le Niger voisin.

Photo (c) Wikimédia Commons.

2 COMMENTAIRES

  1. Perso, je pense qu’il ne faut s’embarrasser de « vertu » pour trouver, traquer et tuer ces terroristes, qui eux n’ont aucune pitié pour les victimes de leurs attaques, hommes, femmes, enfants, tout le monde y passe avec eux. Ils ne s’attaquent majoritairement qu’aux civils, et devant les soldats ils fuient le combat. Ce sont des lâches, qu’ils prennent vite un missile en travers de la gueule.

  2. Pourquoi avions-nous si peu de drones ça ne coute pas aussi cher qu’un Rafale ? ne serait-ce que pour le renseignement et ne devoir comme au Mali demander l’aide aux américains.

Laisser un commentaire