Disparition d’un Boeing 777 malaisien

Disparition d’un Boeing 777 malaisien

Le crash de l’appareil ne fait plus aucun mystère. Reste à savoir où ce crash s’est passé ? Un Boeing 777 de Malaysia Airlines a disparu des écrans radars ce samedi 8 mars 2014 au matin. L’avion, vol MH370, réalisait une liaison régulière entre Kuala-Lumpur et Pékin. Il comptait 239 passagers et membres d’équipages à son bord. Le dernier contact avec le contrôle aérien le plaçait au-dessus de la mer de Chine méridionale, à 120 miles marins des côtes malaisiennes.

Depuis lors les familles des passagers et membres d’équipage sont dans l’attente, sans toutefois se faire trop d’illusions sur le sort de leurs proches. Dans le même temps les autorités chinoises, malaisiennes, et vietnamiennes ont fait décoller plusieurs avions de reconnaissance dans la zone supposée de l’accident. Des navires de guerres ont également rejoint le secteur, dont certains avec ces hélicoptères de sauvetage à bord.

En début d’après-midi (heures françaises) les autorités vietnamiennes ont fait savoir qu’elles pensaient avoir découvert la zone où le biréacteur se serait abîmé. Deux importantes traces d’hydrocarbures seraient la preuve de leurs allégations. Cependant il faut noter que les eaux sont particulièrement profondes dans ce secteur marin, ce qui risque de considérablement compliquer les opérations de recherches et de sauvetages.

Parmi les 227 passagers à bord, représentant quatorze nationalités, il y avait quatre français. Bien entendu il ne faut pas perdre espoir, un miracle peut toujours arriver, mais force est de constater qu’après l’accident du vol AF447 on sait que les chances de survie dans un amerrissage d’urgence d’un avion de ligne sont très minces.

Au moment où ces lignes sont écrites on ne sait toujours pas précisément le lieu ni les raisons de la disparition de ce Boeing 777.

Photo (c) AFP.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire