Un Douglas DC-7 dans un square de Cordoue

Un Douglas DC-7 dans un square de Cordoue

Ce qui ne devait être au départ qu’une exposition temporaire pourrait bien se pérenniser. La municipalité de la ville espagnole de Cordoue a décidé de maintenir l’avion de ligne Douglas DC-7 qui se trouve dans un de ses parcs non loin de la mairie. Initialement le quadrimoteur américain était exposé dans le cadre de la candidature de la ville au statue de capitale européenne de la culture 2016.

Seulement voilà Cordoue a échoué. Ce sont les villes espagnoles de San-Sébastien et polonaises de Wroclaw qui ont été sélectionnées par l’Union Européenne pour succéder à la ville belge de Mons. Les différents points décorés de la ville ont donc été démontés. Tous sauf l’avion qui trônait dans son square. Il faut dire que les Cordouans et plus largement les Andalous se sont pris de passion pour ce vénérable avion de ligne.

Le Douglas DC-7 de Cordoue encore à sa place.
Le Douglas DC-7 de Cordoue encore à sa place.

Il faut dire que son histoire est étroitement lié à l’Espagne. Ayant été acquis en 1959 par feue la compagnie espagnole Spantax il a été revendu en 1972 à une compagnie locale de transport de fret pour qui il vola jusqu’en 1981. Après cela l’avion a tranquillement fini sa carrière dans un vieux hangar de l’aéroport de Séville d’où il a été sorti en 2011 en piètre état. Remis en condition d’exposition il a été acquis par le ville de Cordoue pour un euro symbolique.

Hors la ville andalouse n’a pas de musée aéronautique, d’ailleurs il n’y en a pas réellement dans la région hormis une collection privée exceptionnellement ouverte de temps en temps à Séville. Donc Cordoue va conserver son Douglas DC-7, et ce même s’il doit très prochainement être démonté. La structure d’accueil qui fut assemblée pour le maintenir étant provisoire elle doit être renforcée. Les restaurateurs espagnols en profiteront pour permettre à l’avion d’être exposé dans les meilleures conditions. Au final le square cordouan retrouvera son avion pour le plus grand plaisir des enfants et des passionnés d’aviation.

Photos © Reuters.

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire