Commonwealth CA-1/CA-16 Wirraway

Commonwealth CA-1/CA-16 Wirraway


Fiche descriptive

Appareil : Commonwealth CA-1/CA-16 Wirraway
Constructeur : Commonwealth Aircraft Corporation Pty. Ltd.
Désignation : CA-1/CA-16
Nom / Surnom : Wirraway
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1939
Pays d'origine : Australie
Catégorie : Bombardiers avant 1950
Rôle et missions : Avion d'attaque léger

Histoire

Commonwealth CA-1/CA-16 Wirraway :
le premier avion de combat australien

En 1938, le gouvernement australien demanda à la toute nouvelle Commonwealth Aircraft de développer un avion d’attaque léger. Le constructeur décida de concevoir un tel avion en le dérivant du monomoteur d’entraînement North American T-6 américain. Cet avion était en effet en construction en Australie depuis 1936 sous la désignation de CA-1. L’avion d’attaque fut désigné Wirraway et effectua son premier vol le 27 mars 1939. Extérieurement le Wirraway se différenciait du T-6 par ses deux mitrailleuses de capot et par son poste arrière largement ouvert sur l’extérieur. La Royal Australian Air Force (RAAF) commanda un premier lot de 100 machines pour des missions d’entraînement (40 ex.) et d’attaque au sol (60 ex.) en juillet 1939.

Le déclenchement de la Seconde Guerre Mondiale en septembre 1939 conduisit l’Air Ministry britannique à financer l’achat de 32 Wirraway supplémentaires pour des missions d’entraînement dans le cadre du plan d’entraînement aérien commun du Commonwealth. Ces 32 machines reçurent la désignation de Wirraway Mk-II. Elles permirent aux premiers pilotes de la RAF engagés dans le Pacifique de se familiariser avec le vol en milieu tropical. Par la suite, la RAAF commanda 300 exemplaires d’attaque au sol sous la désignation de Wirraway Mk-III. La Royal Australian Navy (RAN) commanda pour sa part 188 exemplaires sous la désignation Wirraway Mk-IV pour la même mission.

En 1942, un groupe de quatre Wirraway Mk-III du Squadron 4 de la RAAF patrouillait dans le secteur de la Nouvelle Guinée lorsqu’ils croisèrent une corvette de la Marine Impériale du Japon. Le navire ennemi fit feu sur les quatre petits monomoteurs qui lancèrent chacun une bombe de 200kg. Un des avions fut abattu par la DCA nippone mais une des bombes australiennes firent mouche et le navire commença à gîter. Ce fut là le premier fait de guerre des Wirraway. La plupart de ces machines réalisèrent des missions de harcèlements contre les positions japonaises dans le Pacifique. A partir de début 1943, les Wirraway laissèrent peu à peu la place aux chasseurs indigènes CA-13 Boomerang au sein des Squadrons australiens.

A l’issue de la Seconde Guerre Mondiale, plus de 750 Wirraway avaient été construits. La plupart de ces avions cessèrent leur activité avec la fin des hostilités mais une quarantaine de Wirraway de tous modèles furent transformés en avions de travaux agricoles sous la désignation de Commonwealth Aircraft Ceres. Quatre avions servirent au sein de la RAAF entre 1946 et 1970, tandis que deux autres furent livrés au Commando del Ejercito Argentino (ALAT argentin) en 1950. Les Ceres argentins furent retirés du service en 1971.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Commonwealth Aircraft CA-1/CA-16 Wirraway
Envergure : 13.11 m
Longueur : 8.48 m
Hauteur : 2.66 m
Motorisation : 1 moteur en étoile Pratt & Whitney Wasp R1340-S1H
Puissance totale : 1 x 600 ch.
Armement : 3 mitrailleuses de capot de 7.7mm
une charge de bombes de 455 kg
Charge utile :
Poids en charge : 2990 kg
Vitesse max. : 355 km/h
Plafond pratique : 7000 m
Distance max. : 950 Km (rayon d'action)
Equipage : 2
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Commonwealth CA-1/CA-16 Wirraway

Profil Couleur

Profil couleur du Commonwealth CA-1/CA-16 Wirraway

Vidéo

Wirraway en meeting

A voir également

0
En 1945, le Japon tentait de s'opposer à l'avance alliée et à une éventuelle invasion de son territoire en multipliant les attaques-suicide. Les avions...

0
Très satisfaite de son Nakajima B5N Kate mais envisageant son futur remplacement, la Marine Impériale lança en 1939 un programme pour l'obtention d'un bombardier-torpilleur...

0
Dans les années 30, la Royal Air Force utilisa massivement les biplans Hawker conçus par Sidney Camm pour des missions aussi diverses que la...
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

CONTENUS SIMILAIRES