FICHE DESCRIPTIVE

Appareil : Commonwealth CA-27 Avon Sabre
Constructeur : Commonwealth Aircraft Corporation Pty. Ltd.
Désignation : CA-27
Nom / Surnom : Avon Sabre
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1954
Pays d'origine : Australie
Catégorie : Chasseurs de l'après-guerre
Rôle et missions : Chasseur, chasseur-bombardier, intercepteur

HISTOIRE

Commonwealth CA-27 Avon Sabre :
Le chasseur à réaction des antipodes”

Dès son apparition fin 1936 l’avionneur Commonwealth Aircraft Corporation a su démontrer qu’il était possible de conjuguer Australie et construction aéronautique. Malgré l’immensité du territoire de ce pays son niveau d’industrialisation est toujours resté assez faible. Dès lors l’entreprise s’est adaptée à deux vecteurs : la conception de ses propres aéronefs ou bien l’adaptation de machines existantes ailleurs. La première réalisation de CAC d’ailleurs fut une extrapolation de l’avion d’entraînement américain North American T-6 Texan en avion d’attaque légère sous la forme du CA-1 Wirraway. Dans cette même logique au début des années 1950 l’avionneur australien développa le chasseur CA-27 Avon Sabre d’origine là encore américaine.

C’est en 1950 après l’échec du programme du Commonwealth CA-15 Kangaroo que la Royal Australian Air Force se mit en tête d’obtenir un chasseur à réaction. Comme nombre d’autres pays avant elle la RAAF jeta son dévolu sur le North American F-86 Sabre qui équipait alors l’US Air Force et la plus part des aviations de l’OTAN.
C’est le modèle F-86F qui intéressait les Australiens. Un accord d’industrialisation fut signé entre North American et CAC au cours du second semestre 1951. Il prévoyait notamment que le turboréacteur General Electric J47-GE-27 laisse la place à un Rolls-Royce Avon RA.7 de facture britannique. Officiellement l’avion devint Commonwealth CA-27 Avon Sabre.
À la différence du chasseur américain l’avion australien n’emportait aucune mitrailleuse, mais deux canons ADEN d’un calibre unitaire de 30mm alimentés chacun par cent cinquante obus.

L’adaptation du F-86F au turboréacteur Avon RA.7 fut finalement assez rapide, malgré quelques ajustements obligatoires. Le prototype du CA-27 Avon Sabre fut assemblé au début de l’été 1953, réalisant son premier vol au 3 août de la même année.
Quasi identiques aux prototypes les vingt-deux premiers exemplaires entrèrent en service en août 1954 sous la désignation d’Avon Sabre Mk-30. Apparurent ensuite les Avon Sabre Mk-31 dotés de turboréacteurs Avon RA.20 dont les bords d’attaque étaient dénués de becs. Vingt en furent construits. À la mi-1956 treize Avon Sabre Mk-30 furent transformés à ce standard.
Enfin fin 1957 apparut l’Avon Sabre Mk-32 doté lui d’un turboréacteur Avon RA.26 et pouvant tirer des missiles air-air AIM-9B Sidewinder. C’est la version qui eut la production la plus forte avec soixante-neuf exemplaires. Début 1959 la Royal Australian Air Force avait reçu la totalité de ses CA-27 Avon Sabre.

Entre 1958 et 1960 la Royal Australian Air Force déploya des CA-27 Avon Sabre en Malaisie suite à la demande de ce pays qui faisait face à une guérilla marxiste particulièrement violente. Les chasseurs australiens y réalisèrent autant des missions d’attaque au sol à l’aide de roquettes air-sol en paniers et de bombes incendiaires que de supériorité aérienne, interdisant le ciel aux avions chinois qui ravitaillaient l’ennemi.
De 1962 à 1968 c’est en Thaïlande que de tels avions furent déployés, en renfort des forces américaines engagées dans la guerre du Vietnam. Cependant les CA-27 Avon Sabre étant jugés inefficaces face aux Mikoyan-Gurevitch MiG-19 Farmer et MiG-21 Fishbed ennemis ils ne furent jamais engagés pour autre chose que de la surveillance frontalière au-dessus du territoire thaïlandais.

À partir de 1964 cependant les versions les plus anciennes du Commonwealth CA-27 Avon Sabre commencèrent à laisser la place aux Dassault Mirage IIIO bien plus modernes. Les avions de facture française prirent définitivement leur place au début de l’année 1971.
Dès cette année là plus aucun Avon Sabre ne volait en Australie, à l’exception du prototype qui servait encore de banc d’essais volant pour le compte du constructeur.

En seconde main des machines de ce type furent revendus à deux pays alors alliés de l’Australie : la Malaisie et l’Indonésie. La première utilisa ses Commonwealth CA-27 Avon Sabre de 1969 à 1980 et la seconde les siens de 1973 à 1982. Dans ces deux pays ces avions furent employés comme purs chasseurs, assurant des missions d’interception.

Développé sur le même principe que le Canadair CL-13 Sabre le Commonwealth CA-27 Avon Sabre connut une aventure technologique moins fastueuse avec seulement une centaine de machine assemblées et très peu d’engagement opérationnel. Il fut aussi le dernier avion de chasse construit en Australie.
Des trois pays ayant utilisé l’Avon Sabre seules l’Australie et l’Indonésie ont conservés des machines dans leur jus. Celui préservé en Malaisie est en fait un avion racheté à la RAAF dans les années 1980 et repeint aux couleurs locales.

 

Publicité

PHOTOS

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Modèle : Commonwealth CA-27 Avon Sabre Mk-32.
Envergure : 11.31 m
Longueur : 11.43 m
Hauteur : 4.39 m
Motorisation : 1 turboréacteur Rolls-Royce Avon RA.26
Puissance totale : 1 x 3402 kgp. sans post-combustion
Armement : Deux canons de 30mm et 2400kg de charges externes : bombes lisses, roquettes en paniers, et missiles air-air AIM-9B Sidewinder.
Charge utile :
Poids en charge : 7253 kg
Vitesse max. : 1080 km/h à 3050 m
Plafond pratique : 16000 m
Distance max. : 1150 Km en mode air-air avec missiles AIM-9B Sidewinder
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

PLAN 3 VUES

Plan 3 vues du Commonwealth CA-27 Avon Sabre

PROFIL COULEUR

Profil couleur du Commonwealth CA-27 Avon Sabre

VIDÉO

Démonstration d'un CA-27 Avon Sabre préservé en Australie.