Fairchild AC-119 Shadow / Stinger

Fairchild AC-119 Shadow / Stinger


Fiche descriptive

Appareil : Fairchild AC-119 Shadow / Stinger
Constructeur : Fairchild Aircraft Corporation
Désignation : AC-119G/K
Nom / Surnom : Shadow / Stinger
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1968
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Avions d'attaque
Rôle et missions : Avion d'appui aérien rapproché

Histoire

Fairchild AC-119 Shadow / Stinger :
L'appui aérien rapproché au-dessus des rizières

L’engagement américain au Vietnam eut pour résultat une multiplication des avions et hélicoptères utilisés sur le champs de bataille aussi bien pour des attaques simples ou pour des bombardements que pour l’appui rapproché des troupes au contact direct avec l’ennemi. Un type d’appareil fit son apparition durant ce conflit malgré une véritable conception remontant à la Guerre de Corée, les canonnières volantes. En effet, ces appareils, des avions de transport modifiés, rendirent d’énormes services et permirent aux troupes de remplir leurs missions de nuit comme de jour dans des terrains souvent infestés de soldats ennemis. Parmi ces avions figurait une machine très intéressante : le Fairchild AC-119 Shadow.

Le concept de canonnières volante fut lancé avec des Dakota modifiés, employant des mitrailleuses rotatives type minigun tirant en sabord. Ces AC-47 Spooky étaient aussi efficaces que fragiles, principalement du fait de l’âge des cellules des avions. Par la suite l’US Air Force fit modifier des Lockheed C-130E et H en AC-130 nettement plus lourds et disposant d’un arsenal bien plus impressionnant avec notamment des canons de 40mm et même sur certaines versions des obusiers de 105mm. Toutefois en 1967 l’US Department of Defense se rendit compte qu’il n’avait pas d’appareil intermédiaire. En effet l’AC-47 ne pouvait que rarement voler de nuit et l’AC-130 était parfois trop lourd pour être réellement efficace et surtout trop cher pour certain théâtres d’opérations. Les responsables américains recherchèrent alors dans leur arsenal un avion susceptible de servir de canonnière volante. C’est ainsi que fut lancé le programme « Project Gunship III » en novembre 1967.

Au sein des unités de l’US Air Force deux avions furent retenus : le C-119 et le C-123, deux machines construites par l’avionneur Fairchild. Rapidement militaires et ingénieurs tombèrent en accord sur l’utilisation du premier pour leur programme d’avion d’appui rapproché. L’état-major passa commande pour 26 avions basés sur le C-119G et donc désignés AC-119G. Ils reçurent le nom de baptême de Shadow.
Les avions furent construits à partir de zéro, c’est à dire qu’il s’agissait d’appareils totalement nouveau et non de machines remontés.

Le Fairchild AC-119G se présentait sous la forme général de l’avion de transport dont il était issu. Toutefois sa cabine intérieure avait été massivement redessinée afin d’embarquer quatre mitrailleuses rotatives GAU-2/A à sept tubes d’un calibre de 7.62mm disposant chacun de 1 500 cartouches. L’avionique fut elle aussi revue, avec notamment un système de vision de nuit AN/AVS-8 couplé à un puissant phare au xénon. L’aéronef embarquait également 24 cartouches LAU-74A destinés à leurrer les missiles sol-air ennemis à guidage infrarouge. L’équipage était ramené à cinq personnes. Le premier vol de l’AC-119G eut lieu en juillet 1968 et les premiers entrèrent en service cinq mois plus tard.

Alors que le dixième AC-119G était en cours de réception par l’US Air Force, une seconde commande fut passée pour 26 appareils supplémentaires sous la désignation d’AC-119K. Ceux ci se différenciaient de leurs prédécesseurs par une motorisation légèrement plus puissante, mais surtout par un armement modifiés, puisqu’aux quatre miniguns on ajouta deux canons M61 de 20mm tirant chacun 450 obus. Ces armes n’étaient absolument pas inconnues au sein de l’aviation américaine puisqu’on le retrouvait sur des avions aussi différents que les A-7 Corsair II de l’US Navy ou encore les F-104 Starfighter de l’US Air Force. Mais c’est surtout au niveau de l’avionique que l’AC-119K se différenciait de l’AC-119G avec notamment un FLIR  type AN/AAD-4, un radar à effets Doppler modèle AN/APN-147, un radar de recherche tous temps AN/APQ-136, et aussi un radar de poursuite à ouverture synthétique AN/APQ-133. Du fait de tout cet équipement les AC-119K furent principalement utilisés de nuit tandis que les AC-119G volaient plutôt en journée. Bien que conservant le nom de Shadow les AC-119K furent également baptisés Stinger.

Les deux versions de l’AC-119 de l’US Air Force servirent respectivement au sein des 17th et 18th Special Operation Squadron. Ils participèrent activement aux opérations de guerre entre fin 1968 et 1975. Toutefois en décembre 1971 le 17th SOS se sépara de ses AC-119G au profit de tous nouveaux AC-130H. Les premiers Shadow furent donc versés à la Vietnam Air Force alliée aux États-Unis. Bien que portant les couleurs de cette aviation les Shadow continuaient à être pilotés par des équipages américains.
Les Shadow étaient fréquemment employés également pour des opérations plus humainement discutables comme par exemple des attaques effectuées après le passage des avions défoliants ou bien après des bombardements au napalm. En effet ces canonnières avaient pour missions d’abattre les derniers soldats ennemis encore en vie sur le terrain.

Lorsque la Guerre du Vietnam prit fin en 1975 les AC-119K furent rapatriés à Hulbert-Field AFB, le siège de l’Air Force Special Operation Command pour y être retirés du service officiellement en mars 1976. En fait ces avions ne volaient plus depuis leur retour sur le sol américain. Quant aux AC-119G ils furent désarmés par les Américains, et rendus aux Vietnamiens qui les utilisèrent comme avions de transport jusqu’au milieu des années 80. Au total sur 52 avions assemblés seuls cinq furent perdus durant le conflit, dont trois par accident.

L’enseignement de l’utilisation de l’AC-119K et de son avionique très poussée fut en grande partie retenue pour les versions futures de l’AC-130. De nos jours un AC-119K est maintenu en état d’exposition à l’US Air Force Museum de Wright-Patterrson-AFB tandis qu’un autre à été monté sur stèle à l’entrée de la base d’Hulburt Field.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Fairchild AC-119G Shadow
Envergure : 33.31 m
Longueur : 23.36 m
Hauteur : 8.12 m
Motorisation : 2 moteurs en étoile Wright R-3350-85 Duplex Cyclone
Puissance totale : 2 x 3500 ch.
Armement : 4 mitrailleuses rotatives GAU-2/A de 7.62mm de calibre.
Charge utile :
Poids en charge : 28100 kg
Vitesse max. : 335 km/h à 4300 m
Plafond pratique : 7100 m
Distance max. : 3050 Km à charge maximale.
Equipage : 5
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Fairchild AC-119 Shadow / Stinger

Profil Couleur

Profil couleur du Fairchild AC-119 Shadow / Stinger

Vidéo

Historique des Gunship AC-119G Shadow et AC-119K Stinger

A voir également

0
Il est fréquemment admis que les appareils soviétiques ayant pris part à la Seconde Guerre mondiale n'étaient majoritairement pas équivalent à leurs homologues allemands...

0
Au lendemain des attaques terroristes du 11 septembre 2001, les crédits de défense permirent le lancement par le Department of Navy du programme AEA...

0
Considéré, à juste titre, comme un char d'assaut volant, le Ilyouchine Il-2 "Sturmovik" se révéla être le plus performant avion de combat de la...
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.