Fairey Fulmar

Fairey Fulmar


Fiche descriptive

Appareil : Fairey Fulmar
Constructeur : Fairey Aviation Ltd
Désignation :
Nom / Surnom : Fulmar
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1940
Pays d'origine : Royaume-Uni
Catégorie : Chasseurs de la guerre 39-45
Rôle et missions : Chasseur embarqué

Histoire

Fairey Fulmar :
le premier chasseur embarqué britannique

C’est pour répondre à une demande de l’Amirauté Britannique, datant de 1938, que la firme Fairey décida de produire un chasseur embarqué, extrapolation du bombardier léger biplace Fairey P.4/34 Henley, qui avait volé en janvier 1937. Le concept retenu par Fairey fut de produire un avion biplace, emportant, en plus du pilote, un navigateur. Le prototype de l’avion effectua son premier vol en janvier 1940 sur le terrain de Ringway. Il entra en service durant le second semestre 1940.

Le Fulmar était un monoplan à ailes basses, entièrement métallique, doté de tous les accessoires requis pour l’emploi embarqué : crochet d’arrêt, ailes repliables pour facilité l’arrimage, points de force pour lancer l’avion par catapulte. Armé de 8 mitrailleuses calibre 303 (7.65mm), il possédait la même puissance de feu que les Hurricanes et Spitfires. Il fut le premier chasseur embarqué de la Royal Navy, produit pour la Fleet Air Arm après avoir été rejeté par la Royal Air Force.

L’appareil codé N1855 fut confié pour évaluation à Boscombe Down en Mai 1940. Le N1856 fut quand à lui transféré au 778° Squadron de Lee On Solent en vue d’y être converti en hydravion , projet qui resta sans suite. En mai 40, plusieurs autres Fulmars furent livrés au 778° Squadron. La première unité à être équipée du Fulmar fut la 806, basée à Worthy Down, qui embarqua sur le HMS Illustrious en août 1940.

Une des premières missions assignée au Fulmar fut de combattre pour protéger l’île de Malte soumise aux attaques des avions italiens. Sa faible vitesse ne fut pas un handicap sur ce théâtre d’opérations, puisqu’il fut confronté à des appareils italiens encore moins performants que lui. En 1941, un Fulmar fut un des premiers appareils catapulté depuis un navire marchand durant le siège de l’île de Crète. Le fulmar fut aussi employé par la RAF, en particulier par le squadron 278 stationné à Ceylan, à China Bay qui perdit plusieurs de ses appareils en mission

Consciente des faiblesses de l’avion, l’Amirauté jugeait urgent de doter la Fleet Air Arm d’un chasseur plus compétitif, et le Fulmar fut progressivement remplacé dans les unités par le Firefly et le Seafire à partir de 1943. Cependant, il continua à servir au sein des squadrons 768, 767 et d’autres pour la formation de futurs pilotes du Barracuda à la base de LEE on SOLENT en 1943.

Il fut réalisé selon 2 versions principales. Le Fulmar Mark I, version de production initiale était propulsée par un Rolls-Royce Merlin VIII de 1080 ch. Le Fulmar Mark II était allégé et offrait une vitesse supérieure. Il était équipé du moteur Merlin XXX de 1300 ch. Certains furent équipés pour la chasse de nuit, et d’autres « tropicalisés » pour le théâtre d’opération de Ceylan.

Cet appareil ne fut pas exporté et seule la Grande Bretagne l’utilisa. Un total de 600 Fulmar furent construits à Heaton Chapel, près de Manchester, se répartissant en 250 Mk.I et 350 Mk.II. Il quitta le service actif de la Royal Navy en 1945.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Fairey Fulmar Mk.I
Envergure : 14.13 m
Longueur : 12.26 m
Hauteur : 4.26 m
Motorisation : 1 moteur Rolls-Royce Merlin VIII
Puissance totale : 1 x 1080 ch.
Armement : 8 mitrailleuses de 7.65mm
Charge utile : -
Poids en charge : 4440 kg
Vitesse max. : 450 km/h à 2300 m
Plafond pratique : 7900 m
Distance max. : 1290 Km
Equipage : 2
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Fairey  Fulmar

Profil Couleur

Profil couleur du Fairey  Fulmar

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
Le Caudron Renault C.714 fut déssiné par Marcel Riffard qui élabora des avions qui gagneront la coupe Deutsch de la Meurthe en 1934, 1935...

0
L'IAR-80 fut le meilleur chasseur de la Seconde Guerre mondiale produit par la Roumanie. Dérivé du chasseur polonais P.24E, ses performances étaient comparable au...

0
Le I-16 présentait quelques ressemblances avec le Gee Bee, un avion de course américain apparu en 1932. Le Polikarpov I-16, qui fit son premier...
devoitine520
Pilote privé avion breveté en 1969...Engagement ALAT en 74, résiliation en 75... Accident moto en 81 entrainant la fin de la licence de pilote...