Fairey Gannet

Fairey Gannet


Fiche descriptive

Appareil : Fairey Gannet
Constructeur : Fairey Aviation Ltd
Désignation :
Nom / Surnom : Gannet
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1953
Pays d'origine : Royaume-Uni
Catégorie : Avions de reconnaissance
Rôle et missions : Avion de lutte anti-sous-marine

Histoire

Fairey Gannet :
l'Alizé britannique

La lutte inlassable de la Royal Navy contre les U-boats allemands pendant la Seconde Guerre mondiale démontra l’importance d’un appareil spécifiquement conçu pour cette tâche. Dès 1945, la Marine britannique publia des spécifications pour un avion embarqué de lutte anti-sous-marine. Le Gannet A.S. Mk 1 effectua son vol initial en septembre 1949 et il entra en service dans la Fleet Air Arm en 1953.

La première version était équipé de 2 turbopropulseurs Mamba installés côte à côte, chacun entraînant une des 2 parties de l’hélice contrarotative. Ayant d’excellentes caractéristiques de vol, cette version connut de nombreux problèmes au niveau de la cellule et des équipements. Le Gannet A.S. Mk 1 était un appareil de lutte ASM et d’assaut. La détection était assurée par un radar Ferranti dont l’antenne était logée dans un radôme rétractable. Une version T.2 d’entraînement à double commande fut mise en service en 1954.

Ce ne fut en 1956 que la version A.S. Mk4 fit son apparition. Le Gannet Mk 4 était doté d’un groupe propulseur Armstrong-Siddeley Twin Mamba plus puissant. Cela lui permettait d’effectuer des décollages sur de courtes distances et lui assurait un important rayon d’action.

La Royal Navy remplaça ses Gannet, pour la lutte anti-sous-marine, par des hélicoptères Wirlwind. La production fut interrompue et ils furent retirés du service en 1960. Au total, 349 appareils avaient été construits.

En 1958, une version modifiée emportant un radar de veille aérienne APS-20F récupéré sur des TBM Avenger 3W fut testé. Après avoir adapté le fuselage, ces Gannet AEW 3 entrèrent en service en 1960 en tant qu’avion de surveillance aérienne aéroporté et ce jusqu’en décembre 1978.

L’Australie fit l’acquisition de plusieurs AS.1 et la Bundesmarine s’équipa aussi de Gannet, en exigeant immédiatement des AS.4 et un T.5 d’entraînement qui furent prélevés sur les appareils destinés à la Royal Navy. L’Indonésie acheta également les mêmes versions d’appareils.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Fairey Gannet A.S Mk 4
Envergure : 16.56 m
Longueur : 13.10 m
Hauteur : 4.16 m
Motorisation : 1 turbopropulseur Armstrong Siddeley Double Mamba Mk 101
Puissance totale : 1 x 3055 ch.
Armement : 907 kg de torpilles, mines, charges de profondeur
Charge utile : -
Poids en charge : 10208 kg
Vitesse max. : 481 km/h au niveau de la mer
Plafond pratique : 7620 m
Distance max. : 1510 Km
Equipage : 3
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Fairey  Gannet

Profil Couleur

Profil couleur du Fairey  Gannet

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
Conçu à la fin des années soixante à partir de l'A-6A Intruder, le Prowler est élaboré pour des missions EW (Electronic Warfare). Les premiers...

0
Début 1939, l'état major canadien fit savoir qu'il recherchait un nouveau type de bombardier léger de reconnaissance maritime destiné à la surveillance et à...

0
L'avionneur britannique Avro débuta sa carrière dans les années 1920 quand son fondateur décida de voler de ses propres ailes. Parmi ses premières réalisations...
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.