Nord N.2501 Noratlas

Nord N.2501 Noratlas


Fiche descriptive

Appareil : Nord N.2501 Noratlas
Constructeur : Société Nationale de Constructions Aéronautiques du Nord
Désignation : N.2501
Nom / Surnom : Noratlas
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1953
Pays d'origine : France
Catégorie : Avions de transport
Rôle et missions : Avion de transport tactique

Histoire

Nord N.2501 Noratlas :
le transport français d'après-guerre

A la fin de la WW2, l’Armée de l’Air demanda aux constructeurs aéronautiques de l’époque de préparer la mise au point d’un avion de transport pour remplacer la flotte très disversifiée et veillissante de l’après-guerre. En 1947, la Direction Technique Industrielle émit un cahier des charges pour l’étude d’un avion de moyen tonnage et de conception nouvelle permettant une grande souplesse d’utilisation. La Société Nationale de Construction Aéronautique du Nord y répondirent avec le Nord 2500, formule d’avion à ailes hautes, à fuselage central ouvrant vers l’arrière et à deux poutres supportant les empennages, bimoteur équipé de Gnôme-et-Rhône 14R de 1 600 cv de puissance au décollage, entrainant des hélices tripales à pas variable.

Un premier prototype effectua son premier vol le 10 septembre 1949. Il fut décidé d’équiper le deuxième prototype avec des moteurs anglais Bristol Hercules type 739, de 2040 cv au décollage, faisant tourner une hélice quadripale Rotol. Il prit alors la désignation Nord 2501. Cet appareil s’écrasa le 6 juillet 1952 à Lyon-Bron, tuant ses cinq occupants dont la célèbre aviatrice Maryse Bastié.Le choix final se porta sur le N.2501. La première commande de série fut notifiée le 10 juillet 1951 et le premier avion de série vola le 24 novembre 1952. Ce n’est qu’au début de 1953 que le Nord 2501 fut officiellement baptisé Noratlas.

Le Noratlas fut adopté comme avion standard par les armées de l’Air française, Ouest allemande et Israëlienne. Il était capable, mis en oeuvre par 4 ou 5 hommes, de transporter 7900 kg de fret, ou 45 hommes de troupe, 35 parachutistes ou 18 civières.En octobre 1961, date de l’arrêt de la production, 425 Noratlas avaient été produits. Evalué en Indochine puis, employé intensivement en Algérie cet appareil avait rempli toutes les facettes des missions de transport. Le dernier vol du Nord 2501 au sein de l’armée de l’Air française eut lieu en 1987.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Nord 2501 Noratlas
Envergure : 32.50 m
Longueur : 21.96 m
Hauteur : 6.00 m
Motorisation : 2 moteurs SNECMA Hercules 730
Puissance totale : 2 x 2040 ch.
Armement : -
Charge utile : 8458 kg de fret, ou 45 hommes de troupe, ou 35 parachutistes ou 18 civières
Poids en charge : 22000 kg
Vitesse max. : 440 km/h
Plafond pratique : 7500 m
Distance max. : 2500 Km
Equipage : 5
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Nord N.2501 Noratlas

Profil Couleur

Profil couleur du Nord N.2501 Noratlas

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
En septembre 1945, l'US Navy annonça qu'elle recherchait un nouvel hydravion de patrouille maritime particulièrement polyvalent, apte notamment à la détection des sous-marins ennemis et...

0
En décembre 1944, alors que la guerre en Europe semblait bel et bien tournée à l'avantage définitif des Alliés, l'Air Ministry émit la Specification 66/44 relative à...

0
Le Norseman fut l’un des premiers avions canadiens qui connût du succès à l’exportation, tant sur le marché civil que militaire. Il fut enregistré...