C’est une bien triste loi des séries qui frappe les Abruzzes. Quelques jours seulement après un séisme puis une terrible avalanche qui a enseveli un hôtel entier c’est désormais un drame aérien qui place cette région italienne sous les feux des projecteurs. Un hélicoptère de sauvetage AgustaWestland AW.139 s’est écrasé, entraînant dans la mort ses six passagers et membres d’équipage de retour d’une mission au profit d’un skieur blessé. L’appareil, volant sous l’immatriculation espagnole EC-KJT, appartenait à la société Inaer Aviation.

L’hélicoptère revenait donc d’une mission de sauvetage au profit d’un skieur ayant fait une mauvaise chute dans un des massifs de la région. Pour des raisons encore obscures, mais probablement météorologiques, l’AW.139 s’est écrasé à flanc de montagne. Lorsque les équipes de secours ont réussi à rejoindre la zone de l’écrasement elles n’ont pu que constater que le biturbine avait été pulvérisé lors de l’impact avec le sol.
Les corps des victimes étaient disséminés dans un rayon de 250 mètres autour des restes de l’hélicoptère.

Les premiers éléments connus précisent qu’il aurait décroché à une altitude de 600 mètres et serait tombé net. Il semblerait qu’à aucun moment le pilote n’ait réussi à engager son appareil en auto-rotation, ce qui aurait pu permettre d’éviter le crash. Ou tout du moins de réduire sa puissance.

Il s’agit du plus grave accident d’un hélicoptère de ce type depuis sa certification en 2003. Il faut savoir que l’AW.139 est actuellement un des principaux hélicoptères de sauvetage dans le monde, notamment en Europe où sa capacité d’accueil et ses qualités de vols en montagne autant que de survols maritimes en font un outil de premier plan. Aucune annonce n’a été faite, au moment où ces lignes sont écrites, afin de suspendre (temporairement) la flotte mondiale d’appareils de ce type.

Photo © Inaer Aviation.

Publicité

1 COMMENTAIRE

  1. toute mes condoléances à toute les familles pour ce terrible accident de sauvetage, cet appareil l’Agustat westland , réputé pour être un excellent appareil. quand en plus il se trouve une mauvaise météo en montagne,
    les risques se trouve multipliés par 10 !!!!!!. surtout à cette époque de l’année en montagne.
    j’ais toujours une pensée pour tout les pilotes d’hélicoptère de sauvetage en montagne!!!! ils ont tous mon profond respect.

Comments are closed.