Autant le dire si la fête des monstres et sorcières n’a jamais réellement réussi à prendre en France c’est une toute autre affaire aux États-Unis. Et la preuve que Halloween est une journée importante pour les Américains, le déploiement de force au sol et dans les airs pour combattre un feu qui menaçait un entrepôt de citrouilles à Los Angeles. Les soldats du feu du Los Angeles Fire Department avaient même engagés deux hélicoptères : un AgustaWestland AW.139 et un Bell 206.

L’information remonte en fait au lundi 16 octobre 2017. Alors qu’une chaleur écrasante s’était abattue sur la mégapole californienne, en début d’après-midi, les pompiers du quartier de Toluca Lake étaient sonnés pour un début d’incendie dans un entrepôt de matériels industriels. Arrivés sur zone les soldats du feu découvre en fait un feu de taille qui menace plusieurs habitations mais également une zone boisée (particulièrement sèche et donc inflammable) ainsi qu’un entrepôt agricole. Rapidement ils sont avisés que celui-ci contient une partie des citrouilles destinées aux établissements scolaires de Los Angeles.

D’importants renforts sont alors demandés, y compris aériens. Ils prennent en premier lieu la forme d’un Bell 206 équipé d’une soute de largage pour 350 litres d’eau qui réalise une première attaque du feu. Il est rapidement rejoint par un moyen beaucoup plus lourd, à savoir un AgustaWestland AW.139 capable lui de larguer jusqu’à 825 litres d’eau. Dans le même temps au sol ce sont rien moins qu’une quarantaine de pompiers du LAFD qui attaquent les flammes.

Les deux hélicoptères vont devoir réaliser plusieurs rotations au-dessus de l’entrepôt en feu afin de protéger les alentours. Cependant leur travail est rapidement ralenti par la présence de deux hélicoptères de télévisions locales informés de la nature très particulière du stock de l’entrepôt agricole.

Finalement les équipages des deux hélicoptères et les pompiers au sol ont réussi à maîtriser l’incendie en un peu plus de deux heures. Si l’entrepôt agricole a été en partie détruit par la propagation des flammes seuls 10 à 15% des citrouilles ont été impactées. Les «survivantes» pourront faire le bonheur des enfants et adolescents de la ville. Bon après il ne reste plus qu’à les creuser !

Photos © Los Angeles Fire Department.

Publicité

3 COMMENTAIRES

  1. Mais ou va tu trouver de tels information? Je lit souvent Air et Cosmos et jamais il ne parle de ces histoires insolites que tu nous présente. Merci Arnaud.

    • Ah ah, j’ai posté le même type de commentaire sur la news concernant le service de vin mousseux! Décidément, on ne se lasse pas de ce site. Et encore moins des précisions comme celle du pourcentage de citrouilles sauvées 😉

    • Air & Cosmos est une publication de référence mais c’est de l’aéronautique généraliste destiné au plus grand nombre. Notre lectorat est plus constitué de fans d’aviation. Donc nous pouvons leur dégoter des petites perles de ce genre en terme d’actualité aérienne !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom