Il s’agissait jusque là d’une rumeur, relayée par plusieurs sites propagandistes pro-moscovites, c’est depuis ce mercredi 9 mai 2018 une certitude. L’aéronavale russe a déployé six jets de combat Sukhoi Su-30SM sur la base aérienne de Khmeimim dans le nord-ouest syrien. Des avions normalement en charge des missions de défense aérienne au-dessus de la Crimée et de la Mer Noire.

En effet les six biréacteurs proviennent de la base aéronavale de Novofedorivka dans le raïon de Saky en Crimée. Il s’agit de la principale installation militaire russe dans cette région envahie et annexée par les forces de Moscou au printemps 2014. En temps normal ces Sukhoi Su-30SM assurent des missions de défense aérienne et d’interception depuis leur base criméenne. Ils sont notamment bien connus des équipages de navires de guerre de l’OTAN croisant en Mer Noire.
Bien que dépendant de l’AVMF (l’aéronavale russe) ces avions n’ont aucune capacité à être embarqués sur le porte-avions Amiral Kouznetsov actuellement à l’arrêt pour remise en conditions.

Si officiellement le Su-30SM est un chasseur multirôle il faut souligner que le 43ème régiment d’aviation navale indépendant auquel ils appartiennent n’assurent que des missions air-air. Ses avions sont dotés quasi exclusivement de missiles à moyenne portée R-77 et à courte portée R-73. Des armes tout à fait comparables à ce qui existe dans les pays occidentaux et qui font du Su-30SM un redoutable chasseur de supériorité aérienne.

Du coup on est pleinement en droit de se demander à quoi peuvent bien servir ces avions au-dessus de la Syrie. L’aviation russe n’y a pas d’ennemi susceptible de posséder des chasseurs ou des aéronefs à intercepter. Les relations entre Ankara et Moscou se sont normalisés après l’incident du Sukhoi Su-24. En outre à aucun moment les avions de la coalition internationale ne se sont montrés agressifs vis à vis de la chasse russe. Et donc pourquoi des chasseurs de supériorité aérienne dans la région ? Peut-être le saurons-nous un jour.

Au moins cela permettra aux pilotes de Su-30SM de voler dans un environnement de combat différent de la Mer Noire. Leur seule et unique fonction semble être alors de «lutter» contre les avions des pays de l’OTAN, dont certains sont d’anciens états satellites de Moscou.

Photo © OTAN

Publicité

16 COMMENTAIRES

      • Il faut voir les 3 en action. Le su 30 est une machine sophistiquée plus que de raison. Un avion redoutable et redouté par ce qu il peut offrir comme combinaison. En fait depuis le mig 29 l industrie aéronautique russe est devenue le leader mondial loin devant les USA. Selon les rapports des spécialistes de l otan.

        • La Russie en leader mondial de l’aéronautique de défense ? Donc selon vous la Russie a développé mieux que le F-16E/F, le F/A-18E/F, le Rafale, le Typhoon, ou encore le Gripen ? Sans rire vous y croyez à ce que vous écrivez ou c’est juste pour jouer le troll de bac à sable ?
          Sans parler des avions de transport où elle ne produit plus rien alors même que l’Ukraine en développe et produit plus qu’elle.

        • Les retours des avions russe ne sont pas top si ce n’est complètement médiocre face au avion embarqué de l’Otan.

      • Il y en n’as pas un pour rattraper l’autre entre la Russie et les USA, sachant que l’ont est pas mieux. Je trouve ça dommage de critiquer les autres sans même faire une critique juste à notre sujet.
        Au sujet de l’article je trouve le SU-30SM être le plus réussi au niveau esthétique avec cette nouvelle livré noir en plus.

  1. Ce déploiement est peut-être une réponse à Israël : OK pour régler vos affaires avec l’ Iran mais ne touchez pas aux forces syrienne .

  2. La région est sur poudrière ( référence à la poudrière des Balkans qui a déclenché la 1ere guerre mondiale), plus personne n’est en mesure de savoir comment ça va finir, donc les russes y envoient du matériel au cas ou .

  3. Personnellement je préfère largement le Mig 31, il est largement au dessus de tous les autres chasseurs qui existent dans le monde, il n’y a pas photo… Et équipé du Kinjal c’est le top du top…

    • une preference personnel c’est louable et impossible a jugé. Par contre dire que le mig 31 est au dessus de tout le monde (a part en terme de plafond opérationnel) c’est faux. il a une seul qualité , Sa vitesse, sa le rend efficace comme tueur de bombardier (contre un chasseur , c’est missile moyenne portée sont plus assez performant et l’appareil est pas assez manœuvrant pour utiliser efficacement les missiles courte porté) , comme destructeur de radar (et encore contre une cible isolé) ou comme lanceur de missile balistique (meme si quelque missile moyenne porté tiré depuis le sol serait tout aussi efficace). Par contre pour le reste il est nul, avec une limite de 5g , a vitesse maximal il lui faut littéralement la moitie d’un departement français pour faire demi-tour. En combat aérien rapproché la maniabilité est nullissime. il y a qu’a resté au haute vitesse!!! bas oui mais une fois que l’ennemi a tiré un fox 3, le mig 31 est obligé de manœuvrer pour l’evité , se qui premièrement rend le guidage impossible le guidage des missile fox 1 mais surtout deuxièmement crée une importante perte de vitesse se qui le rend vulnerable au chasseur normaux bien plus maniable.

  4. Le mig 31 est à la base un intercepter donc pas besoin d’être manoeuvrant son radar sur les bm est très performant en terme de portée et assez précis pour faire de l’anti missile pour les missiles ils sont supérieurs en portée à tout le monde… 400kms pour le R37M !!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom