Certes la commande date de l’époque où l’avion était stricto sensu canadien mais c’est bien l’avionneur européen qui le livre. Ce vendredi 21 décembre 2018 le transporteur national Air Tanzania a pris livraison du premier de ses deux A220-300 auprès du site d’Airbus Group à Mirabel au Québec. Il s’agit du premier avion exploité par une compagnie aérienne africaine. Le second est attendu au premier trimestre 2019.

Car jusqu’à présent c’est principalement en Europe que Bombardier avait vendu celui qui s’appelait encore CSeries. Actuellement les principaux clients sont AirBaltic et Swiss International. Mais des exemplaires volent également en Amérique du nord et en Asie.
Avec cette livraison tanzanienne s’ouvre donc l’aventure africaine du biréacteur de ligne euro-canadien.

Au sein d’Air Tanzania ce premier Airbus A220-300 volera aux côtés d’un Boeing 787-8 Dreamliner entré en service cet été. Il seront rejoints par un second avion livré depuis Mirabel normalement dans le courant du mois de février 2019. Par ailleurs la compagnie exploite quatre Bombardier Dash 8 (un Q300 et trois Q400) pour ses liaisons intérieures.
Ces deux Airbus A220-300 seront principalement employés pour assurer des vols continentaux autours des voisins de la Tanzanie, voire un peu plus loin en Afrique.

Désormais avec cette première livraison sur le continent l’avionneur européen mise sur de nouveaux contrats en Afrique. Plusieurs autres compagnies pourraient désormais suivre.
Malgré cela on peut difficilement considérer que l’A220 soit une grande réussite commerciale deux ans et demi après l’entrée en service du premier exemplaire de série en Suisse. Pour autant personne ne baisse les bras chez Airbus et beaucoup parient sur un franc succès en devenir. L’avenir nous le dira.

Photo © Airbus Group.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom