Ce sont des avions ô combien discret mais essentiels au bon déroulement du service public outre-Atlantique. L’US Coast Guard vient de recevoir son tout premier HC-130J Super Hercules au standard Block 8.1, permettant de meilleures interactions avec l’aviation civile. Dans le même temps on a appris que les gardes-côtes américains avaient passé récemment validé la commande du dernier lot d’avions constitutif de son contrat initial. Ce sont donc vingt-deux avions de ce type qui seront en service à l’horizon 2023.

Pour autant l’US Coast Guard ne possèdera que six Lockheed-Martin HC-130J Super Hercules modernisé au standard Block 8.1 tandis que les autres demeureront au standard Block 8, principalement pour des raisons de coûts. La garde côtière demeure aux États-Unis le parent pauvre des budgets du Pentagone, alors que paradoxalement ses aéronefs sont parmi les plus sollicités. Il est à signaler que les avions neufs sont livrés comme HC-130J Block 8 !

Mais alors qu’est-ce que ce Block 8.1 apporte de plus ?
En fait c’est surtout une avionique rénovée. Un nouveau système de recherches par GPS coordonné avec l’aviation civile américaine a été installé, il permet d’accroitre la cartographie de l’avion dans son environnement. C’est une évolution qui a été demandée suite aux deux crashs de Boeing 737 Max en Indonésie et en Éthiopie. Les coasties pourront ainsi plus facilement localiser des avions en difficultés et leur apporter une aide de première urgence. Les systèmes de communication ont été également renforcés afin de permettre une communication directe entre les avions au Block 8.1 et les services de secours au sol ou sur les eaux. Jusque là les équipages devaient transmettre via le relais d’une station émettrice. Les procédures d’atterrissage sur les plateformes civiles ont été facilitées par l’ajout d’un système EALS (pour Enhanced Approach and Landing System) validé par l’aviation civile américaine.
L’interopérabilité avec les autres forces armées a été renforcée via l’installation d’un système IFF (pour Identification Friend or Foe) de nouvelle génération dérivée de celui existant sur les Lockheed-Martin C-130J Super Hercules de l’US Air Force.

Et donc l’état-major de l’US Coast Guard a passé commande pour les cinq derniers avions du contrat initial. Cette décision a été prise il y a quelques semaines, juste avant le réveillon de la Saint-Sylvestre 2019. En 2023 les gardes côtes américains possèderont donc un total de vingt-deux HC-130J Super Hercules, dont six au Block 8.1. Plusieurs élus américains, démocrates principalement mais également quelques républicains, réclament à l’administration Trump que tous les avions soient rénovés ou livrés à ce nouveau standard.

Photo © US Coast Guard

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom