Depuis la dissolution en décembre 2016 du Corpo Forestale del Stato on avait plus vu ces hélicos bombardiers d’eau sous marquages italiens. Ce jeudi 18 juin 2020 les Vigili del Fuoco ont annoncé avoir commandé deux S-64F Skycrane à la société américaine Erickson Inc. basée dans l’Oregon. Le premier exemplaire termine actuellement ses essais avant une livraison à l’Italie qui devrait intervenir d’ici à début juillet. Le second appareil est attendu au printemps prochain.

Le S-64F Skycrane n’est pas à proprement parler un hélicoptère neuf. Il s’agit en fait de vieux Sikorsky CH-54B Tarhe reconstruit de zéro par la société Erickson. Les turbines d’origines sont remplacés par des modèles plus récents et plus sûrs, adaptés aux vols en environnement sec.
Avec une charge d’attaque du feu d’environ 10000 litres d’eau (voire de produit retardant) le Skycrane américain est communément considéré comme le meilleur hélicoptère de lutte contre les incendies de forêts. Un titre qu’il partage sans doute avec le Kamov Ka-32 russe.

Ce premier Erickson S-64F est encore porteur de son immatriculation américaine N237AC. Celle-ci est provisoire, elle laissera la place prochainement à un code étatique italien. En effet le Vigili de Fuoco dépend du ministère italien de l’intérieur, à la manière de notre Sécurité Civile française. Il porte d’ailleurs déjà la célèbre livrée rouge et blanche des aéronefs des pompiers transalpins. Ces derniers sont par ailleurs dotés de machines types Agusta-Bell AB-412, AgustaWestland AW.109 et AW.139. Le Skycrane risque donc de surprendre par rapport à ceux-ci : il est bien plus gros.

Une fois cet appareil livré les pompiers italiens devront encore patienter plusieurs mois avant d’avoir leur pleine dotation puisque le second exemplaire commandé n’arrivera qu’entre mai et juin 2021. En fait ce premier hélico aurait du arriver plus tôt mais la crise sanitaire mondiale en a décidé autrement. Les ateliers d’Erickson étaient à l’arrêt et n’ont repris que depuis deux semaines.

Il ne lui manque que le gyrophare et le deux-tons pour qu’il ressemble à un camion de pompiers…

Pour autant en Italie le S-64F Skycrane n’a rien d’un inconnu puisque feu le Corpo Forestale del Stato en a utilisé trois dans une livrée blanche et verte entre 2007 et 2016. Ironie du sort ces bombardiers d’eau ont alors été revendus par le gouvernement italien à un opérateur sis aux États-Unis, sauf l’un d’entre-eux qui s’était écrasé au décollage de sa base à Rome causant la mort de son équipage.

Photos © Vigili del Fuoco.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom