Normalement un tamia ça ne vole pas, ce petit mammifère d’Amérique du nord grimpe tout au plus dans le arbres. Sauf que le tamia en anglais se dit chipmunk et que pour à peu près n’importe quel aérophile ce terme renvoie au plus célèbre avion d’entraînement canadien. Et particularité il est ici sous les couleurs portugaises.

Et les De Havilland Canada DHC-1 Chipmunk Mk-20 appartenant au Portugal ont au moins deux particularités notables. La première c’est qu’ils sont les derniers encore en dotation dans une force aérienne de l’OTAN et la seconde tient à leur construction. Assemblés localement par l’avionneur OGMA ils ont vu leurs moteurs De Havilland Gipsy Major Mk-10 d’origine remplacés au début des années 1990 par des Lycoming O-360 plus modernes. Du coup leur esthétique générale a été quelque peu changée.

Photo © Força Aérea Portuguesa.

Publicité

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom