C’est la Mecque des meetings aériens européens et pour la deuxième année consécutive il n’aura pas lieu. En raison de la propagation du coronavirus et notamment de son fameux variant anglais les organisateurs du RIAT ont décidé d’annuler l’édition 2021. Il aurait du se tenir du 16 au 18 juillet inclus, évidemment sur la base de RAF Fairford dans le sud de la Grande Bretagne. Les RAF Charitable Trust Enterprises qui le gèrent réfléchissent déjà à une alternative virtuelle comme l’an dernier.

Le coup dur pour les milliers de passionnés d’aviation et les curieux qui chaque année se ruent sur ce rendez-vous immanquable est tombé ce mardi 16 février 2021 en milieu de journée. Les questions de la distanciation sociale, des risques de rassemblements imprévus, mais également la question des protections sanitaires (masques et gel hydroalcoolique) ont conduit à la décision de l’annulation. Cela a forcément été un crève-cœur pour les organisateurs.

Bien plus qu’un simple meeting aérien le Royal International Air Tattoo est également une œuvre de bienfaisance. Une partie des fonds récoltés par l’achat des entrées mais également de produits dérivés revient à plusieurs associations d’aide aux victimes et aux orphelins. C’est d’ailleurs en raison de cet engagement humaniste qu’en 1996 l’International Air Tattoo est devenu Royal International Air Tattoo. La reine Elizabeth II a alors décidé de le parrainer officiellement. Il n’est pas rare qu’elle envoie un de ses descendants la représenter au meeting, n’ayant plus vraiment l’âge de venir se balader dans les allées de RAF Fairford.

L’année dernière après la précédente annulation les organisateurs avaient monté, un peu dans l’urgence, un meeting virtuel. Sans être un profond échec cela n’avait pas vraiment un très grand intérêt, même la bonne volonté était là. Cette année ils annoncent vouloir en faire de même mais en ayant tiré les enseignements de cette édition passée.
Dans le même temps ils ont annoncé déjà être en train de travailler au futur RIAT 2022, si possible en présentiel. Croisons les doigts.

Photo © Royal Air Force.

Publicité

2 COMMENTAIRES

  1. Il en va de même pour le Sanicole Airschow de 2021, certes pas aussi prestigieux que le Royal International Air Tattoo; mais très interressant . Brexit oblige, covid oblige, je ne serais pas présent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom