Face aux provocations chinoises Taïwan fait le choix du MQ-9B SeaGuardian.

La mission première de ces avions sans pilote sera la surveillance du détroit de Formose et la sécurisation du trafic maritime qui s’y déroule. Ce mardi 13 septembre 2022 la Republic Of China Air Force a confirmé avoir commandé quatre MQ-9B SeaGuardian auprès de l’avionneur américain General Atomics. Dérivé à vocation maritime du célèbre MQ-9A Reaper en service dans plusieurs aviations militaires ce drone MALE était dans le collimateur de la force aérienne taïwanaise depuis novembre 2020. Il ne s’agit donc pas d’une très grosse surprise.

Le contrat signé entre l’industriel spécialisé dans les avions sans pilote et la Republic Of China Air Force s’élève à 545 millions d’euros et concerne quatre machines et deux shelters destinés à leur télépilotage. Les livraisons doivent s’échelonner entre le deuxième trimestre 2025 et le quatrième trimestre 2029.
Ils seront alors les premiers drones Moyenne Altitude Longue Endurance en dotation au sein des forces taïwanaises et dédiés aux missions en zone maritime.

Grâce à leur autonomie de 18 heures les General Atomics MQ-9B SeaGuardian représentent un outil efficace de surveillance maritime et de suivi du trafic commercial dans une zone donnée. Or le détroit de Formose est non seulement franchi quotidiennement par des centaines de navires commerciaux mais également empruntée de plus en plus fréquemment par des bâtiments de guerre appartenant à la Chine communiste. Rappelons que cette dernière est ouvertement hostile à l’indépendance de Taïwan et au mode de vie de ses citoyens.
Le radar à ouverture synthétique inversé et le radar à antenne active qui équipent le MQ-9B SeaGuardian garantissent une surveillance et observation de l’ensemble de l’activité de surface. La possibilité d’emport de bouées acoustiques offrent également à ce drone une capacité certaine de pistage des sous-marins ennemis.

General Atomics MQ-9B SeaGuardian sous couleurs… du constructeur.

Pour autant le choix de commander ces quatre drones de très haut niveau n’empêchera pas la Republic Of China Air Force de devoir tôt ou tard engager le remplacement de ses douze avions de patrouille maritime Lockheed P-3C Orion. Ces derniers vieillissent très vite du fait d’un cruel manque de chantiers de modernisations. Ils risquent de ce fait d’apparaître comme obsolètes aux côtés des General Atomics MQ-9B SeaGuardian dès 2025.

Photos © General Atomics.


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

4 réponses

  1. Grâce à leur autonomie de 18 heures les General Atomics MQ-9B SeaGuardian représentent un outil efficace de surveillance maritime et de suivi du trafic commercial dans une zone donnée. Or le détroit de Formose est non seulement franchi quotidiennement par des centaines de navires commerciaux mais également empruntée de plus en plus fréquemment par des bâtiments de guerre appartenant à la Chine communiste. Rappelons que cette dernière est ouvertement hostile à l’indépendance de Taïwan et au mode de vie de ses citoyens.

    Tu as parti pris évident baltringue !

    1. Tiens après les trolls pro-russes et ceux défendant le petit dictateur Goïta nous récupérons un troll anti-Taïwan. C’est un festival aujourd’hui.

    2. Il n’a y aucune information autre que factuelle dans cet article : Xi Jinping a maintes fois rappelé que, selon le PCC, Taiwan fait partie de la Chine et qu’il est de leur devoir de faire revenir cette « province rebelle » dans le giron du PCC. Par conséquent oui, la Chine Communiste menace l’indépendance de Taiwan et de son mode de vie démocratique. Dire autre chose revient à nier la réalité des faits et cela s’appelle de la propagande ou des fake news.
      Sources : https://www.lemonde.fr/international/article/2021/10/09/le-president-chinois-xi-jinping-promet-une-reunification-pacifique-avec-taiwan_6097717_3210.html
      https://www.bbc.com/news/world-asia-china-58854081 (au cas où vous ne liriez pas bien le français…)

    3. La Chine comme la Fédération de Russie semblent aimer s’en prendre à plus petit que soi, ces derniers temps, en plus des pays qui ne leur ont rien fait !

Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

R.A.F. FE.8

Dassault Aviation Rafale C, Eurofighter Typhoon FGR.4, ou encore Lockheed-Martin F-35A Lightning II la majorité des chasseurs actuels est monoplace. Un pilote qui doit tout

Lire la suite...