Le Corsair d’Araxos sort les griffes.

Pour la photo de ce mercredi nous vous proposons un bond en arrière de huit ans. C’est en effet entre la mi-septembre et la mi-octobre 2014 que la  Polemikí Aeroporía s’est séparée de ses avions d’attaque Vought A-7E Corsair II. L’avion représenté ici participait régulièrement au NATO Tiger Meet, d’où sa livrée si particulière.

La Grèce a en effet été le dernier pays à voir partir à la retraite ses impressionnant avions d’attaque monoréacteurs. Avant elle la Thaïlande et le Portugal en avaient fait autant, l’US Air Force et l’US Navy les ayant perdu au début des années 1990. Même encore aujourd’hui cette grosse bête impressionne toujours. Il a, reconnaissez-le, un charme indéfinissable.

Photo © ministère grec de la défense.


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

Une réponse

  1. Je crois que c’est vraiment mon avion préféré des années 60, tout est une fête pour les yeux dans ses lignes, et il traduit une époque riche en créativité aérienne !

Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

R.A.F. NE.1

Si de nos jours les avions de combat comme le Dassault Aviation Rafale ou l’Eurofighter EF-2000 Typhoon sont aptes à voler de jour comme de

Lire la suite...