Burkina Faso, Mali, et Niger hors desserte d’Air France.

La situation sécuritaire est suffisamment dégradée au Sahel pour que la compagnie française ait pris une mesure radicale. Au plus tôt jusqu’à la fin août plus aucun avion d’Air France n’assure de liaisons vers Bamako et Ouagadougou tandis que celles concernant Niamey sont suspendues jusqu’à nouvel ordre. Le problème majeur pour les populations de ces trois pays africains est qu’Air France est souvent la seule porte d’entrée directe vers l’Union Européenne. La fermeture de l’espace aérien nigérien décidée par la junte militaire ayant renversé le président Bazoum n’arrange en rien les choses.

Depuis le lundi 7 août 2023 la majorité des vols en direction de ces trois villes étaient déjà arrêtés pour des raisons de sécurité. Cette décision a été confirmée à deux reprises depuis : le vendredi 11 et ce jeudi 17 août. Cette fois par contre une date butoir a été donnée pour le Burkina Faso et le Mali, sous la forme du jeudi 31 août 2023. Concernant le Niger la compagnie française n’en donne aucune : les suspensions ont lieu jusqu’à nouvel ordre.

En temps normal l’aéroport Modibo Keita de Bamako est relié sept fois par semaine à Paris Charles de Gaulle tandis que celui de Ouagadougou, nommé Thomas Sankara l’est à cinq reprises sur la même période et également à destination de l’aéroport CDG. Les liaisons entre Paris et Niamey sont au nombre de quatre par semaine. Ce sont donc un total de seize allers-retours hebdomadaires vers le Sahel qui ne sont plus assurés, isolant un peu plus de l’Europe ces territoires africains. Seule la compagnie belge Brussels Airlines assure encore trois vols hebdomadaires vers la capitale burkinabée depuis Bruxelles. Jusqu’à quand ?

De plus depuis ce dimanche 6 août 2023 la junte militaire ayant renversée le pouvoir démocratique de Mohamed Bazoum a décidé de fermer totalement son espace aérien. Cette décision n’a certes pas été prise afin de ralentir le trafic aérien commercial mais pour se prémunir d’une action militaire de la CÉDÉAO contre les militaires séditieux en question. Le résultat est bien là : plus aucun avion d’Air France ne peut survoler ce pays, et donc s’y poser.

La décision prise par Air France autour des aéroports du Burkina Faso et du Mali a été dictée par les menaces proférées par les juntes militaires au pouvoir dans ces deux pays. En effet elles entendent désormais s’en prendre aux intérêts nationaux des pays qu’elles jugeront responsables d’un éventuel retour de la démocratie au Niger. La France est donc forcément dans  leur ligne de mire, et par effet de ricochet sa compagnie aérienne.

Affaire à suivre.

Photo © Wikimédia Commons.


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

13 Responses

  1. La décision d’Air France est justifiée face aux menaces des juntes de ces trois pays. C’est leurs populations et leurs expatriés qui vont en subir les conséquences. J’ai pu observer des membres de ces juntes à la TV avec leurs uniformes disparates et leurs collections de médailles qui les fait ressembler à des clowns de cirque. Comment des militaires de carnaval peuvent ils menacer un pays comme la France ? Tout simplement parce ce que l’Afrique va sombrer dans un conglomérat de dictatures militaires et islamiques pour la plupart que l’on doit abandonner au destin qu’elles auront choisi

    1. Si tu as des ****** sale ** va au Burkina ou au Mali, pour dire tes ******, il vont te ***** tu vas voir. Espèce de *****.

      1. Ça va Youssouf Diallo se sent mieux, il a bien insulté pour faire son bonhomme ? Par contre votre vulgarité, notamment vos propos homophobes vous ont valu les astérisques. Et désormais ils vous valent aussi la modération immédiate.

        1. Vous insultez nos armés alors qu’elles sont plus fortes que la votre. Votre Air France n’a rien a faire en Afrique.

  2. Votre Air France n’a pas sa place en Afrique nous lui refusons. Nous sommes pas la Cédéao aux ordres de papa Macron nous sommes pas des femmes nous sommes des hommes libres. Le Mali est fort, il a vaincu les terroristes de Barkhane. Si votre Air France survole le Mali les chasseurs maliens le descendront.

    1. Oui bien sûr avec vos 3 super tucano vos 15 L-39 et votre Su-25 au fait vole t il toujours?

  3. Parce que vous pensez que ces la France qui rends service a lAfrique?

    Cette article est juste un tas d’ordure pour blancs racistes. Quand on veut être journaliste la moidre des chose c’est dire de la vraie vérité, pas la vérité des français. La vérité c’est le Burkina Faso et le Mali qui la, la vérité c’est la liberté.

    500 millions de FCFA par semaine que perds votre petit Air France pour seulement le Mali. Il va être sur la paille. On verras qui en souffrira. Sinon il ya beaucoup d autre compagnies qui desservent ses pays déjà comme Aéroflotte. Continué le bras de fer on verra la fin l’armée du Burkina Faso et l’armée du Mali elle a déjà vaincu la petite armée de la France et bientot elle battra la petite armée des américains. Allez vous occuper de votre Ukraine si vous vouler pas etre des enfants qui pleurent.

    1. Juste pour la forme, pour le fond et notamment la violence bête de vos propos madame Seri je ne peux rien, 500 millions de FCFA c’est quasiment rien pour le groupe Air France. Ça représente entre 750 et 775 K€. Pour un groupe économique comme lui c’est peanuts. Par contre Air France a comme rôle premier d’ouvrir les trois pays sahéliens en question à Roissy CDG, un des hubs les plus importants d’Europe.

  4. Mr le journaliste de cette article.

    La moindre des choses quand on veut écrire on sassure quon a les vrais informations et pas celle de l’Air France mensongère.

    Votre Air France avait suspendu ses vols sans prévenir les autorités du Burkina et du Mali. Les autorités ont foncé décidé de retour la foutaise en interdisant tous leur vols jusqu’à ce que Air France et son président soit remit au pas. On se moque pas des puissances Burkina et Mali. Aller lire les vraies informations votre si beaux et nuisible pays et ses diplomates sont en pleine négociations pour qu’on leur redonne leur agrément de vol car il a été annulé pour et simple par le Mali et le Burkina Faso. Ils pleurent comme des petits enfants ceux là. Donc quand on a rien a dire comme vous la on la ferme et on mange son pain au fromage dans la paix de notre Seigneur.

    Si c est sa la France et journaliste je comprends parfaitement le retour a l envoyeur recent des Africains . Un pays qui a été construit sur du sang africain et le mensonge. La liberté maintenant c’est le Burkina Faso et le Mali qui vont le donner au Niger.

    1. Ça serait presque drôle tous ces commentaires sois-disant pro-africains s’ils ne représentaient pas uniquement la vision de quelques groupuscules militaires qui menacent les populations locales, encouragent la désinformation et ne pensent qu’à leurs petits intérêts persos. Ces liaisons supprimées ne vont rien coûter à la France ou à la compagnie aérienne française, elles vont juste isoler un peu plus des populations africaines abusées par des tyrans.

  5. Bah, avec leurs compagnies nationale qui sont sur les listes noire. Les voyages en Europe pour eux vont devenir plus cher plus long…
    Les vols etaient/sont toujours appelé air peut être.

    Les perdants sont uniquement les expatriés des deux côtés

  6. Un article qui exprime l’esprit de la france aigri, qui n’avait pas imaginer qu’un jour les enjeux mondiaux et la détermination de l’Afrique a sortir de l’obscurantisme français prendrait le dessus sur l’arrogance et le racisme d’une nation aussi incapable de gérer ses problèmes sociaux dans les banlieues parisiennes. Depuis quand une compagnie aériene de ce type de pays est synonyme de démocratie en Afrique, si ce n’est qu’elle transportent ceux qui viennent en Afrique faire du blanchissement de francs et de dollars, ajouté à cela la promotion de la philosophie satanique des LGBT, et la perte des valeurs des vrais homme.
    Revenez ici avec une autre article monsieurle faux journaliste, lorsque l’uranium du Niger ne sera plus dans la tasse de votre petit déjeuner quotidien.

Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

DFS Olympia Meise

Dans les années 1930, les prouesses aéronautiques fascinent les foules. Il était donc dans l’air du temps d’inclure le Vol à voile comme discipline de démonstration aux

Lire la suite...