En Italie l’EVAA va porter haut les couleurs de l’Armée de l’Air et de l’Espace.

Samedi 9 septembre 2023 le monde sportif aura les yeux rivés sur Bordeaux, Marseille, ou encore Saint-Denis où se joueront quelques-uns des premiers matchs de la Coupe du Monde de rugby à XV. Pourtant de nombreux aérophiles seront eux en train de suivre une toute autre compétition tout aussi impressionnante mais nettement moins médiatisée : le championnat d’Europe de voltige aérienne. Les pilotes de l’Équipe de Voltige de l’Armée de l’Air et de l’Espace, ou EVAA, y participeront avec leurs monomoteurs Extra 330SC de facture allemande. C’est à Pavullo nel Frignano dans le nord de l’Italie qu’à lieu la compétition.

Sur le tarmac italien un des Extra 330SC français. On devine derrière lui un Yakovlev Yak-50 de facture soviétique.

En fait les pilotes français sont déjà présents depuis un peu plus de 48 heures en Émilie-Romagne. C’est l’aéroport Giulio Paolucci qui accueille les avions de voltige venus de toute l’Europe. Des Extra 300 et 330 bien sûr comme ceux de l’Équipe de Voltige de l’Armée de l’Air et de l’Espace mais aussi des avions produits par Mudry en France ou encore par Sukhoi et Yakovlev en Russie. L’élite des pilotes de notre Vieux Continent a rendez-vous dans le nord de l’Italie et les aviateurs de l’EVAA comptent bien marquer de leur empreinte le championnat.

Ambassadeur de l’Armée de l’Air et de l’Espace l’EVAA présente dans ses effectifs une partie des meilleurs de nos pilotes militaires. Il faudra bien ça pour affronter dans le ciel italien l’élite des pilotes européens. Forts d’une médaille de bronze et d’une d’argent décrochées à Niort aux championnats de France début juillet les hommes en bleu figurent donc parmi les favoris à Pavullo nel Frignano. Rappelons que le leader de l’EVAA le capitaine Orlowski a été champion du monde unlimited en 2015 et champion du monde freestyle l’an dernier. De son côté le capitaine Oddon a remporté l’or et donc la première place mondiale en unlimited l’an dernier. Les capitaines Denis et Lalloué qui les accompagnent au sein de l’équipe ont également plusieurs titres nationaux et internationaux. Tous deux ont par exemple été vice-champion de France excellence, respectivement en 2021 et 2017.  Ce sont donc des compétiteurs de très haut niveau. Pas de doute que le colonel Hazet, actuel directeur des Équipes de Présentation de l’Armée de l’Air et de l’Espace, aura un œil sur ses poulains. Sept mécanos de très haut niveau également accompagnent les quatre pilotes.

Monture de l’EVAA depuis 15 ans l’Extra 330SC est un avion taillé pour la compétition de haut niveau.

Comme pour la Patrouille de France les pilotes et mécanos de l’EVAA proviennent d’unités d’active. Ce ne sont pas seulement des voltigeurs ce sont avant tout des militaires de l’Armée de l’Air et de l’Espace.

Photos © Armée de l’Air et de l’Espace.


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires
Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié