Airbus Military C295 Persuader

Fiche d'identité

Appareil : Airbus Military C295 Persuader
Constructeur : Airbus Military Consortium
Désignation : C295
Nom / Surnom : Persuader
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 2009
Pays d'origine : Europe (coopération)
Catégorie : Avions de reconnaissance
Rôle et missions : Avion de patrouille maritime, surveillance maritime, lutte anti-sous-marine, recherches et sauvetages en mer.

Sommaire

“ L'avion européen de patrouille maritime ”

[themoneytizer id="3866-19"]

Histoire de l'appareil

Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale et l’apparition des avions de transport tactique une habitude est apparue dans l’ingénierie aéronautique. Il s’agit de l’adaptation de ces aéronefs aux missions de reconnaissance maritime et même de lutte anti-sous-marine. Pourtant toutes les tentatives dans ce domaine n’ont pas été couronnées de succès. Certaines cependant ont vraiment été des réussites, permettant ainsi de mêler la rusticité des avions-cargos à l’exigence du survol maritime. En Europe un des succès les plus francs dans ce domaine est originaire d’Espagne : l’Airbus Military C295 Persuader.

C’est en 2009 que l’avionneur EADS Casa décida de se lancer dans le développement d’une version de patrouille maritime de l’avion de transport tactique C-295. Désigné C295 MPA Persuader l’avion devait pouvoir remplacer les appareils d’ancienne génération alors en dotation en Europe occidentale tels les Breguet Br.1150 Atlantic, les Dassault-Breguet ATL-2 Atlantique, ou encore les Lockheed P-3 Orion.
L’avionneur européen comptait bien appliquer la même recette que celle que Casa avait utilisé quelques années plus tôt pour créer le CN-235MP à partir de l’avion-cargo CN-235.

Extérieurement l’EADS Casa C295 MPA Persuader reprenait les grandes lignes de l’avion cargo mais avec plusieurs différences notables. Un radar météorologique couplé à un détecteur d’anomalie magnétique (ou MAD) ainsi qu’un FLIR permettent à l’avion de réaliser aussi bien des missions de surveillance des menaces en surface autant que sous les eaux. Comme tout bon avion de patrouille maritime le C295 MPA dispose de points d’emport sous voilure, trois sous chaque aile permettant le tir de munitions. Roquettes en paniers, charges de profondeur, ou encore torpilles Mk-46 renforcent l’avion dans sa mission guerrière.

Il est à remarquer que si l’avion cargo est appelé C-295 sa version de reconnaissance maritime a perdu le tiret. On écrit donc C295 MPA Persuader et non C-295 MPA Persuader. Les lettres MPA signifient quant à elle Maritime Patrol Aircraft, c’est à dire avion de patrouille maritime. Cela était le cas avec EADS Casa puis avec Airbus Military, devenu aujourd’hui simplement Airbus Defence & Space.

À la différence du C-295 la version de patrouille maritime a été conçu sur fonds propres par l’avionneur européen. L’Airbus Military C295 MPA Persuader ne répondait donc pas à un cahier des charges d’un pays en particulier. C’est sans doute ce qui explique que le premier client de l’avion n’était pas européen. C’est l’Armada de Chile qui dès 2009 acheta trois de ces avions pour en faire ses principales machines de reconnaissance côtière et de recherches-sauvetages en haute mer.
Par la suite ils ont été imité par d’autres clients.

En Angola la Marinha de Guerra Angolana acheta également trois C295 MPA Persuader afin de remplacer ses vieux Fokker F27-200 MAR datés du début des années 1970 et devenus obsolètes dans la mission de patrouille maritime. Les avions angolais sont armés principalement de roquettes, de charges de profondeurs, et de mines anti-sous-marins.
Le premier utilisateur européen a été la Força Aérea Portuguesa qui a acquis cinq de ces avions. Particularité notable les C295 MPA Persuader lusitaniens servent sur la même base que les C-295 de transport. Hormis leur équipement de patrouille et de reconnaissance maritime il est très difficile de les distinguer. Ils arborent la même livrée ! L’autre pays européen à avoir fait l’acquisition de cet avion est l’Irlande. L’Irish Air Corps a en 2019 décidé de logiquement remplacer ses deux CN-235 MP par deux C295 MPA.

En 2021 le C295 MPA Persuader était le principal avion de patrouille maritime dans le catalogue d’Airbus Defence et Space. Après un échec en Allemagne des pistes existent avec plusieurs pays comme la Colombie, la Guinée Équatoriale, ou encore l’Ukraine.
En Europe le seul et unique concurrent de cet avion est l’Alenia P-72, dérivé de l’avion de ligne régional franco-italien ATR 72.

 


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER

Photos du Airbus Military C295 Persuader

Caractéristiques techniques

Modèle : Airbus Military C295 MPA Persuader
Envergure : 25.81 m
Longueur : 24.46 m
Hauteur : 8.66 m
Surface alaire : 59.00 m2
Motorisation : 2 turbopropulseurs Pratt & Whitney Canada PW127G
Puissance totale : 2 x 2645 ch.
Armement : Jusqu'à 3200 kg de charges externes : roquettes en paniers, charges de profondeurs, mines, et torpilles.
Charge utile : -
Poids en charge : 21000 kg
Vitesse max. : 475 km/h sans armement.
Plafond pratique : 9100 m
Distance max. : 2150 Km en mission anti-sous-marine.
Equipage : 8
[...] Passez dans le comparateur...

Profil couleur

Profil couleur du Airbus Military C295 Persuader

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Airbus Military C295 Persuader
Fiche éditée par
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
Facebook
Twitter
Pinterest
Email
Print

Vidéo du Airbus Military C295 Persuader

Présentation d'un C295 MPA Persuader portugais à Farnborough