FICHE DESCRIPTIVE

Appareil : Heinkel He 112
Constructeur : Ernst Heinkel Flugzeugwerke A.G.
Désignation : He 112
Nom / Surnom :
Code allié / OTAN : Jerry
Variante : A7He1
Mise en service : 1937
Pays d'origine : Allemagne (IIIe Reich)
Catégorie : Chasseurs de la guerre 39-45
Rôle et missions : Chasseur monoplace.

HISTOIRE

Heinkel He 112 :
Un chasseur réussi mais refusé par la Luftwaffe”

Après l’arrivée au pouvoir des nazis en 1933 les industries aéronautiques allemandes se remirent petit à petit au travail, d’abord dans la clandestinité, puis plus officiellement. Bientôt la communauté internationale ne put plus du tout contester les actions de cette industrie et accepta malgré tout les développements d’avions. Parmi ceux-ci figuraient des chasseurs de nouvelle génération qui devaient pouvoir permettre à la toute jeune Luftwaffe de tenir la dragée haute aux meilleurs avions britanniques et français. C’est dans cette optique que fut conçu le monoplan à aile basse Heinkel He 112.

En octobre 1933 l’ancien pilote de chasse Hermann Göring qui avait la main sur l’ensemble de l’aviation militaire allemande demanda aux avionneurs de concevoir un avion rapide monoplan. Dans sa lettre d’intention il était question d’un monoplace pouvant remplir des missions postales. Personne cependant n’était dupe au sein de la SDN, la Société Des Nations : le régime nazi se lançait dans un programme de chasseur de nouvelle technologie.
Au printemps 1935 quatre constructeurs se mirent sur les rangs : Arado, Focke-Wulf, Heinkel, et Messerschmitt. Chacun se vit gratifier d’un contrat pour trois prototypes.

Si Focke-Wulf proposait un monoplan à aile haute les trois autres avançaient des projets de monoplans à aile basse. Les avions reçurent les désignations d’Arado Ar 80, de Focke-Wulf Fw 159, de Heinkel He 112, et de Messerschmitt Bf 109.
Extérieurement le He 112 se présentait sous la forme d’un monoplace monoplan à aile basse cantilever. Construit entièrement en métal, grâce à des alliages légers il dispose pour sa motorisation d’un Rolls-Royce Kestrel Mk-V britannique. Ce dernier d’une puissance de 695 chevaux fut acheté au Royaume-Uni par l’entremise d’espions allemands et rapatrié en Allemagne clandestinement. Depuis l’affaire du He 70 les relations entre l’avionneur allemand et le motoriste britannique n’était plus vraiment au beau fixe.
L’armement se composait de deux mitrailleuses synchronisées MG17 de calibre 7.92mm ainsi que de deux canons MGFF de calibre 20mm, ces derniers étant installés dans la voilure. Par ailleurs ce chasseur possédait un train d’atterrissage classique escamotable.
C’est dans cette configuration que le He 112-V1 réalisa son premier vol le 10 septembre 1935.

Rapidement la Luftwaffe élimina de la compétition les Arado Ar 80 et Focke-Wulf Fw 159. Tout se jouait alors entre le Heinkel He 112 et le Messerschmitt Bf 109. Si le premier décollait bien plus court et disposait de meilleures qualités de manœuvrabilités le second possédait un meilleur rapport poids-puissance, et surtout il avait les faveurs du régime nazi.
Bien que Heinkel produisait alors le chasseur standard de la Luftwaffe sous la forme du He 51 le Messerschmitt Bf 109 était dans les petits papiers de Göring. Et ce même si le He 112 possédait un rayon d’action deux fois plus important que celui du Bf 109.
Finalement le choix se fit définitivement pour ce dernier. Le Messerschmitt Bf 109 pouvait entrer dans la légende.

Pour autant la Luftwaffe passa commande pour trente Heinkel He 112B-0 de série similaires aux prototypes. Ils furent utilisés pour la défense aérienne de l’Allemagne le long des côtes de la Baltique. Quand l’Allemagne s’engagea aux côtés de l’Espagne franquiste elle demanda à Heinkel de produire plusieurs exemplaires de l’avion tandis qu’une dizaine d’appareils du lot de la Luftwaffe était convoyé en urgence par la mer. Contrairement aux machines de la légion Condor les He 112 furent confiés à des pilotes civils allemands et autrichiens, tous membres du parti nazi.

Outre l’Allemagne et l’Espagne douze Heinkel He 112B-0 furent vendus au Japon. La marine impériale leur octroya la désignation de A7He1. Ces avions participèrent à quelques combats face à la chasse chinoise. En décembre 1941 les Alliés octroyèrent la désignation de Jerry aux He 112 japonais. Bien qu’appartenant à l’aéronavale ils demeuraient des chasseurs terrestres.
La Roumanie également fit l’acquisition de douze He 112B-0 auxquels elle ajouta douze He 112B-1. Ces derniers différaient par leur armement qui comptait en plus six bombes incendiaires de 10 kilos sous chaque aile. Ces avions étaient spécialement pensés pour des missions d’appui tactique. La Roumanie employa ses He 112 durant la Seconde Guerre mondiale notamment contre la Royal Air Force. Plusieurs publications font état d’un Gloster Gladiator britannique abattu par un de ces monoplans, mais sans aucune citation de date. L’information est donc à prendre avec précaution. Il est à noter qu’une demi-douzaine de He 112 roumain tomba entre les mains de l’Union Soviétique qui les utilisa brièvement dans une unité de défense aérienne dans l’actuelle Ukraine.
Enfin la Hongrie, également alliée des nazis, fit l’acquisition de He 112B-1 ainsi que d’un prototype utilisé pour l’entraînement avancé.

Quatre-vingt-cinq ans après son premier vol le Heinkel He 112 est un avion sur lequel il demeure beaucoup de zone d’ombres. On ignore par exemple le nombre réel d’exemplaires construits. Cela oscille entre 90 et 155, ce qui dans l’Allemagne hitlérienne est plutôt très inhabituel. Quoiqu’il en soit il demeure aujourd’hui encore un des grands perdants de cette époque même si sous bien des aspects il était supérieur à celui qui le battit en compétition.

Publicité

PHOTOS

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Modèle : Heinkel He 112B-1
Envergure : 9.10 m
Longueur : 9.30 m
Hauteur : 3.85 m
Motorisation : 1 moteur en V inversé Daimler-Benz DB 601M
Puissance totale : 1 x 1020 ch.
Armement : Deux canons de calibre 20mm, deux mitrailleuses de calibre 7.92mm, et possibilité d'emporter douze bombes de 10kg.
Charge utile :
Poids en charge : 2250 kg
Vitesse max. : 510 km/h en configuration lisse.
Plafond pratique : 8500 m
Distance max. : 1100 Km à masse maximale.
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

PLAN 3 VUES

Plan 3 vues du Heinkel He 112

PROFIL COULEUR

Profil couleur du Heinkel He 112

VIDÉO

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données