FICHE DESCRIPTIVE

Appareil : Piasecki YH-16 Transporter
Constructeur : Piasecki Helicopter Corporation
Désignation : YH-16
Nom / Surnom : Transporter
Code allié / OTAN :
Variante : PV-15, XHR2P
Mise en service : 1953
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Hélicoptères
Rôle et missions : Prototype d'hélicoptère de transport et de recherches-sauvetages en mer.

HISTOIRE

Piasecki YH-16 Transporter :
Un développement long stoppé net”

Véritable signature des hélicoptères conçus et usinés par Frank Piasecki l’architecture birotor en tandem s’est peu à peu imposée aux États-Unis. De la guerre de Corée à nos jours ces gros hélicoptères de transport et d’assaut ont largement imposé leur marque dans l’imaginaire collectifs jusqu’à bien souvent prendre le sobriquet de «Bananes Volantes». Pourtant tous n’ont pas été couronnés de succès, quelques-uns n’ayant d’ailleurs pas dépassés le stade du prototype ou de la présérie. Tel fut notamment le cas d’une étonnante machine proposée en premier lieu avec des moteurs à pistons puis avec des turbines : le Piasecki YH-16 Transporter.

Les origines de cet hélicoptère remontent à un programme de l’US Army Air Force daté de 1946 et relatif à une machine disposant d’un rayon d’action de plus de 2000 kilomètres afin de pouvoir réaliser des missions de recherches et sauvetages en mer à long rayon d’action. Pour autant cela ne concerne nullement l’US Navy ou l’US Coast Guard puisque cet hélicoptère doit voler au profit des flottes de bombardiers stratégiques Boeing B-50 Superfortress et Convair B-36 Peacemaker. Évidemment à cette époque un tel hélicoptère relève quasiment de la gageure puisque les rayons d’actions n’excèdent alors pas les 500 kilomètres.
De ce fait peu d’industriels relèvent le défi et seul Piasecki semble proposer une machine répondant peu ou prou aux demandes des généraux américains. Elle reçoit la désignation de XR-16 Transporter.

Pourtant au sein des équipes de l’hélicoptériste cet appareil est encore connu comme Piasecki PV-15. Il n’existe d’ailleurs alors que sous la forme d’une série de plans et vues d’artistes. Et certains esquisses sont particulièrement fantaisistes, permettant d’imaginer le XR-16 comme se posant sur le pont d’un porte-avions en pleine tempête.

À la même époque l’US Marines Corps s’intéresse au programme mais pour en faire un hélicoptère de transport d’assaut. Il faut dire que le cahier des charges de l’USAAF prévoit une machine pouvant emporter une quarantaine de soldats équipés ou bien trois véhicules légers voire un mélange des deux. Autant dire que pour les Marines c’est clairement l’hélicoptère rêvé pour leur vision de l’aéromobilité. L’appareil reçoit la désignation temporaire de XHR2P.

Lorsqu’en 1947 l’US Air Force apparait en lieu et place de l’US Army Air Force le programme du XR-16 devient XH-16. Cependant l’hélicoptère semble très difficile à mettre au point, à tel point qu’en juin 1949 les dirigeants de Piasecki annoncent que le prototype ne volera pas avant au moins deux ans. L’année suivante l’US Marines Corps jette l’éponge et renonce au XHR2P, préférant le Sikorsky HR2S Mojave.

Finalement le prototype Piasecki XH-16 est assemblé fin 1952 avec plus de deux ans et demi de retard. Il commence ses essais de roulage en mars 1953 mais suite à un accident il doit retourner en atelier. Finalement son premier vol n’intervient que le 23 octobre 1953.
À cette époque l’hélicoptère est en passe d’être obsolète avec ses deux moteurs Pratt & Whitney R-2180-A Twin Hornet d’une puissance unitaire de 1250 chevaux. Beaucoup aux États-Unis l’imagineraient plutôt avec des turbines.
Si bien que les ingénieurs de Piasecki imaginent une version dotée de deux turbines Allison T38-A-10 de 1825 chevaux. Cet hélicoptère est alors désigné Piasecki XH-27.

Mais rapidement ce second hélicoptère devient le Piasecki YH-16A, préfigurant la version de série destiné à l’US Army. L’US Air Force de son côté sélectionne la turbine Allison T56-A-5 d’une puissance unitaire de 2130 chevaux. Sous cet aspect l’hélicoptère est connu comme YH-16B. Le nom de Transporter demeure.

Entre 1953 et 1955 les Piasecki YH-16 Transporter enchainent les désagréments, comme en février 1954 quand une pale se détache de l’YH-16A en plein vol. Moyennant quelques reprises le pilote d’essais réussit à ramener hélicoptère et équipage sans trop de dommage. Les essais en vol sont suspendus durant plusieurs semaines sur les deux machines de préséries YH-16A et YH-16B.
Le 5 janvier 1956 au retour d’un vol d’essais l’hélicoptère de présérie YH-16A s’écrase causant la mort de ses deux pilotes. C’est l’accident de trop pour le Pentagone. Neuf ans après son lancement le programme est officiellement abandonné.

Aujourd’hui l’YH-16 Transporter fait vraiment figure d’hélicoptère raté, un des seuls véritables dans l’histoire de l’hélicoptériste Piasecki. Il est à noter que ce constructeur prévoyait également une version civile destiné à assurer des liaisons commerciales avec une capacité d’accueil pour 69 passagers. Bien entendu l’arrêt de son développement militaire tua le projet civil dans l’œuf.

Publicité

PHOTOS

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Modèle : Piasecki YH-16B Transporter
Envergure : 25.00 m diamètre de chaque rotor
Longueur : 23.65 m
Hauteur : 7.62 m
Motorisation : 2 turbines Allison T56-A-5
Puissance totale : 2 x 2130 ch.
Armement : Aucun
Charge utile : Jusqu'à 4500kg de fret ou 50 soldats équipés.
Poids en charge : 20729 kg
Vitesse max. : 250 km/h à 850 m
Plafond pratique : 4750 m
Distance max. : 350 Km à charge maximale.
Equipage : 3
[...] Passez dans le comparateur...

PLAN 3 VUES

Plan 3 vues du Piasecki YH-16 Transporter

PROFIL COULEUR

Profil couleur du Piasecki YH-16 Transporter

VIDÉO

Reportage sur le Piasecki YH-16 Transporter.