FICHE DESCRIPTIVE

Appareil : McDonnell XH-20 Little Henry
Constructeur : McDonnell Aircraft Corporation
Désignation : XH-20
Nom / Surnom : Little Henry
Code allié / OTAN :
Variante : Model 38, XR-20, XH-29, YH-20A,
Mise en service : 1947
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Hélicoptères
Rôle et missions : Hélicoptère expérimental.

HISTOIRE

McDonnell XH-20 Little Henry :
L'hélicoptère expérimental américain doté de statoréacteurs”

Durant la dernière année de la Seconde Guerre mondiale alors que plus rien ne pouvait s’opposer à la victoire des Alliés sur les forces de l’Axe plusieurs constructeurs américains se lancèrent dans diverses études autour des nouveaux modes de propulsion nés de l’intérêt pour les réacteurs. L’industriel McDonnell n’y fit pas exception puisqu’il se lança dans le développement d’un ambitieux hélicoptère léger expérimental mû par statoréacteur. Le résultat fut nommé XH-20 Little Henry.

C’est sur fonds propres qu’en 1945 donc la division hélicoptère de McDonnell se lança dans l’étude et le développement de celui qui s’appelait encore Model 38. Dès la planche à dessins il reçut le sobriquet de Little Henry, en référence au jeune fils de l’ingénieur Marvin Marks qui s’amusait à dessiner des hélicoptères… comme son papa.
Pourtant le Model 38 n’avait rien d’un jeu d’enfant, il se présentait même comme un véritable défi technologique pour les ingénieurs américains.

Son principe consistait en un hélicoptère dont la rotation du rotor principal était assuré par deux petits statoréacteurs implantés chacun à l’extrémité des pales. Ce système alors très novateur devait permettre au constructeur de se passer de système anti-couple et donc libérer de la place sur la machine, à condition de prévoir un empennage arrière.
Mais même en 1945-1946 trouver de petits statoréacteurs n’était pas chose aisée, si bien que c’est directement dans un bureau d’étude de l’avionneur qu’ils furent conçus.

Désignés McDonnell 22 ces petits statoréacteurs d’à peine quatre kilos et demi développaient chacun une puissance de trente chevaux. Ils avaient été conçu pour fonctionner au propane, un gaz communément utilisé par l’industrie autant que pour le chauffage urbain et très facile d’emploi malgré qu’il présente un fort risque incendiaire.
Finalement avant même de les greffer sur le Model 38 des ingénieurs américains décident de les modifier afin de les rendre aptes à recevoir de l’essence ordinaire, comme on en mettait alors dans les réservoirs des automobiles.

En 1946 toujours le constructeur proposa son hélicoptère expérimental à l’US Army Air Force qui se montra assez intéressé. Il faut dire que le McDonnell Model 38 pouvait préfigurer un futur appareil d’observation et de réglage des tirs d’artillerie.
Il reçut la désignation de XR-20.
L’année suivante quand l’US Air Force fit son apparition celui-ci devint XH-20, et le sobriquet de Little Henry devint son patronyme officiel.

En contrepartie, et dans le plus grand secret l’US Department of Defense a adjoint à l’équipe de McDonnell un de ses ingénieurs, le savant autrichien Friedrich von Dobhloff. Ce nazi convaincu était par ailleurs un brillant spécialiste des hélicoptères et avait conçu durant le conflit un procédé assez proche pour son WNF 342 qui vola en 1943. Il apporta son concours au programme américain !

Désormais donc McDonnell disposait des fonds publiques de l’US Air Force pour développer ce XH-20 Little Henry et le tester. Le premier prototype reçut le numéro de série 46-689 tandis que le 46-690 fut réservé pour le second commandé justement par les militaires.
Extérieurement cette machine se présentait sous la forme d’un hélicoptère léger monoplace de construction entièrement métallique. Il disposait d’un train d’atterrissage tricycle fixe et d’une structure en tube d’acier. Le pilote prenait place dans un cockpit à ciel ouvert réduit au strict minimum et disposait sur sa droite et sa gauche des réservoirs d’essence. Ces derniers étaient, avec le siège et le revêtement des pédales, les seuls éléments en plastique.

Les premiers tests furent réalisés de manière captive. Retenu au sol par une solide chaîne en acier le McDonnell XH-20 Little Henry le 5 mai 1947 s’éleva de quelques mètres avant de redescendre assez vite. Trop vite même au goût du pilote d’essais et des ingénieurs. Mais au moins il avait permis de valider le concept d’emploi du statoréacteur sur un hélicoptère léger. Finalement quelques semaines plus tard, le 29 août 1947, ce prototype vola officiellement pour la première fois, sans entrave.
Il est intéressant de se souvenir qu’à la même époque l’ingénieur français René Leduc travaillait lui sur son Leduc 0.10 qui préfigurait le futur Leduc 0.22 qui volerait grâce au statoréacteur neuf ans plus tard.

À peine assemblé le second prototype retourna directement dans les ateliers de McDonnell pour être converti en biplace côte à côte sous la désignation de XH-29. Il préfigurait une version d’entraînement et d’observation destiné à l’US Air Force mais finalement le programme fut abandonné car l’hélicoptère était trop difficile à faire voler pour représenter un hélicoptère de formation initiale et intermédiaire efficace.
Sa désignation fut alors changée en YH-20A, alors même qu’il ne revola jamais par la suite.

En fait à partir de 1949 seul le premier prototype XH-20 participa encore aux essais en vol alors même que les dirigeants de McDonnell savait pertinemment qu’il ne dépasserait jamais le stade expérimental et ne serait pas commandé en série. Les tests se déroulèrent encore jusqu’en 1951 avant l’arrêt définitif du programme.
Malgré des qualités intéressantes en matière de propulsion l’hélicoptère avait un défaut rédhibitoire même pour cette époque : une consommation en carburant jugé exorbitante.

Hélicoptère à l’aventure technologique assez intéressante le premier prototype du McDonnell XH-20 Little Henry est aujourd’hui visible dans sa livrée uniformément jaune parmi les collections de l’US Air Force Museum aux côtés d’autres machines expérimentales.

Publicité

PHOTOS

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Modèle : McDonnell XH-20 Little Henry
Envergure : 6.10 m diamètre du rotor principal.
Longueur : 3.81 m
Hauteur : 2.04 m
Motorisation : 2 statoréacteurs McDonnell type 22
Puissance totale : 2 x 30 ch.
Armement : Aucun
Charge utile :
Poids en charge : 254 kg
Vitesse max. : 80 km/h à 200 m
Plafond pratique : 375 m
Distance max. : 60 Km à masse maximale.
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

PLAN 3 VUES

Plan 3 vues du McDonnell XH-20 Little Henry

PROFIL COULEUR

Profil couleur du McDonnell XH-20 Little Henry

VIDÉO

Vidéo d'actualité d'époque du McDonnell XH-20 Little Henry