FICHE DESCRIPTIVE

Appareil : Polikarpov UTI-4 ‘Mast’
Constructeur : Polikarpov N. N.
Désignation : UTI-4
Nom / Surnom :
Code allié / OTAN : Mast
Variante : I-16UTI
Mise en service : 1937
Pays d'origine : U.R.S.S.
Catégorie : Avions d'entraînement
Rôle et missions : Avion d'entraînement intermédiaire, entraînement au tir.

HISTOIRE

Polikarpov UTI-4 ‘Mast’ :
Le chasseur monoplace devenu biplace d'entraînement”

Si les avions d’entraînement en service durant la Seconde Guerre mondiale dans des pays comme l’Allemagne nazie, les États-Unis, ou le Royaume-Uni sont bien connus grâce à une riche bibliographie il en est tout autrement d’autres pays. Au premier rang desquels on trouve le Japon et l’Union Soviétique. Pour d’obscures raisons peu d’ouvrages traitent de ces aéronefs dans ces deux pays. C’est pourquoi par effet de ricochet ils sont peu traité sur les sites internets anglophones et francophones. Nous allons ici vous présenter un des principaux avion destinés à la formation des futurs pilotes soviétiques durant les années 1930-1940 : le Polikarpov UTI-4.

En 1935 l’aviation d’entraînement en URSS s’articulait autour de deux principales machines : les biplans Avro 504 et Polikarpov U-2. Il s’agissait de bons avions mais uniquement destinés à la formation de base et sûrement pas à l’entraînement intermédiaire. Ce rôle revenait au frêle monoplan Yakovlev UT-2, là encore une excellente machine mais incapable de préparer les futurs pilotes à voler sur des chasseurs et des bombardiers modernes.
L’idée germa alors dans la tête d’ingénieurs du bureau d’étude Polikarpov de transformer un chasseur monoplace I-16. Un avion de la première série fut alors prélevé sur les chaînes d’assemblage tandis que les designers œuvraient pour créer l’avion d’entraînement.

Désigné Polikarpov UTI-1 (UTI pour Uchebno Trenirivochnyi Istrebitel) il était destiné à la formation intermédiaire et avancée des futurs pilotes de chasse. Les ingénieurs soviétiques déposèrent l’armement de l’avion et installèrent un poste arrière derrière la place du pilote. Une série d’essais en vol fut lancée à partir de septembre 1936. Elle démontra des qualités assez médiocres et une instabilité croissante au fur et à mesure que les vols s’enchaînaient.
Déjà pourtant les ingénieurs soviétiques travaillaient sur une version améliorée dite UTI-2 et disposant notamment d’un recentrage vers l’avant de l’ancien poste du pilote de chasse tandis que le poste arrière était lui recentré vers l’arrière. Les deux mitrailleuses ShKAS de calibre 7.62mm montées dans le nez étaient préservées. Là encore les essais en vol furent mitigés, pourtant l’avion progressait dans sa définition. Un Polikarpov UTI-3 doté de canon de 20mm fut envisagé mais finalement abandonné au profit de l’UTI-4 qui conservait les mitrailleuses et adoptait un nouveau profil de postes de pilotage. Et cette fois ô miracle l’avion se comporta correctement lors des tests.

Tellement bien d’ailleurs que les VVS, les forces aériennes soviétiques, passèrent immédiatement une commande pour 1850 avions devant être livrés entre fin 1937 et début 1940. Polikarpov fut obligé d’ouvrir deux nouvelles lignes de production, parallèles à celles des chasseurs I-16. Les premiers Polikarpov UTI-4 entrèrent en service dans les rangs soviétiques en octobre 1937.

Extérieurement le Polikarpov UTI-4 se présentait comme une version biplace du chasseur I-16. Pourtant à bien y regarder quelques différences existaient, outre les deux cockpits. L’avion conservait bien le moteur à neuf cylindres en étoile Shvetsov M-25, en fait une copie sous licence locale du Wright R-1820 Cyclone 9 américain, d’une puissance de 700 chevaux du I-16 Type 5 mais quelques adaptations aérodynamiques avaient été apportées. En premier lieu le train d’atterrissage classique était désormais fixe afin de gagner de l’espace pour les jambes de l’instructeur. L’armement était désormais limité aux deux mitrailleuses synchronisées installées dans le nez tandis que la charge offensive était ramenée à six bombes de 10 kilos chacune. Instructeur et élève prenaient place dans deux postes de pilotage en tandem bien distincts tous deux à l’air libre.

Très vite les forces soviétiques se rendirent compte que le Polikarpov UTI-4 était un très bon avion d’entraînement intermédiaire et de formation au tir. Sa vitesse de croisière de l’ordre de 280 kilomètres-heures le rendait parfaitement apte à la préparation ensuite au passage sur chasseur. Dès l’année 1938 quatorze UTI-4 furent fournis aux forces républicaines espagnoles qui combattaient les troupes franquistes. Elles les utilisèrent aussi bien pour l’entraînement que la reconnaissance à vue ou encore l’appui tactique. Après la guerre civile les UTI-4 survivants furent pris en compte par l’Éjercito del Aire qui les utilisa jusqu’en 1948.
En dehors de l’Union Soviétique c’est la Chine nationaliste qui fut le plus gros utilisateur de cet avion d’entraînement avec 75 exemplaires commandés.

Durant la Seconde Guerre mondiale les usines Polikarpov fonctionnaient à plein régime. On ignore cependant le nombre d’UTI-4 assemblés mais il dépasse allègrement les 1850 commandés à l’origine. Selon les sources le chiffre exact de biplaces d’entraînement construit oscille entre 2500 et 3500 avions. Durant le conflit le Polikarpov UTI-4 fut le principal avion d’entraînement intermédiaire en service en URSS.
Une fois la paix revenue en 1945 le remplacement de ces avions fut lancé grâce à l’excellent Yakovlev Yak-11. À la même époque l’avion vit sa désignation modifiée, devant Polikarpov I-16UTI. Encore en service en 1947 ce monomoteur reçut le nom de code Mast dans la nomenclature de l’alliance Atlantique. On estime que le dernier I-16UTI a quitté le service actif en 1949.

Aujourd’hui il reste peu de traces de l’avion et il faut se rendre en Finlande, au musée des forces armées pour voir le seul Polikarpov UTI-4 préservé en parfait état. Il s’agit d’un ancien avion capturé durant la Guerre d’Hiver et ensuite mis en œuvre par les forces aériennes finlandaises.

Publicité

PHOTOS

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Modèle : Polikarpov UTI-4 'Mast'
Envergure : 9.00 m
Longueur : 6.49 m
Hauteur : 3.25 m
Motorisation : 1 moteur en étoile Shvetsov M-25
Puissance totale : 1 x 700 ch.
Armement : Deux mitrailleuses de calibre 7.62mm et six bombes de 10kg.
Charge utile :
Poids en charge : 2065 kg
Vitesse max. : 475 km/h au niveau de la mer
Plafond pratique : 5500 m
Distance max. : 550 Km à masse maximale.
Equipage : 2
[...] Passez dans le comparateur...

PLAN 3 VUES

Plan 3 vues du Polikarpov UTI-4 ‘Mast’

PROFIL COULEUR

Profil couleur du Polikarpov UTI-4 ‘Mast’

VIDÉO

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données