Sauvetage périlleux en Caroline du sud

Sauvetage périlleux en Caroline du sud

C’est un accident rare qui s’est produit ce mercredi 16 juillet 2014 au petit-matin sur la côte est des États-Unis. Un navire-casino qui faisait retour vers son port d’attache a heurté des rochers affleurants avant de venir s’échouer sur un banc de sable à marée basse. La coque du bâtiment subissait une voie d’eau. Cela s’est produit à Calibogue Sound en Caroline du sud, non loin de la ville de Beaufort. Plusieurs unités de l’US Coast Guard, dont trois hélicoptères, se sont portées à la rescousse du navire et de ses occupants. Ils ont été appuyés par les services locaux de sécurité et de secours. Il n’y a fort heureusement que quelques blessés légers et aucun décès à déplorer.

Le navire-casino SS-Escapade à l'échouage.
Le navire-casino SS-Escapade à l’échouage.

Ce sont 96 passagers et 27 membres d’équipages qui se trouvaient à bord du SS-Escapade quand l’accident s’est produit. Une forte brume serait à l’origine du choc, le commandant n’ayant pas vu les rochers. Reste que le radar de bord aurait dû les détecter. Assez rapidement des embarcations rapides en provenance de la base de garde côtière de Charleston se sont rendus sur place, appuyés par deux Eurocopter MH-65C Dolphin. Dans le même temps un Sikorsky MH-60J Jayhawk en provenance lui de Caroline du nord rejoignait la zone de l’accident. Les pompiers de la ville de Beaufort a mis à disposition deux embarcations rapides pour assister aux opérations.

Tandis que le Jayhawk déposait à bord du SS-Escapade un médecin et un pilote portuaire, les deux Dolphin évacuaient par les airs les rares blessés. De leur côté les embarcations de l’USCG participaient à l’évacuation des passagers. Il faut savoir que l’eau n’excédait pas 12°C et que les risques d’hypothermie étaient réels, surtout de si bonne heure. Quand on sait que la quasi totalité des passagers avait passé la nuit à jouer et à boire (et fort peu de sodas et de jus de fruits) leur évacuation devait se faire dans les meilleurs délais pour éviter une aggravation de leur santé.

Il aura fallu tout de même près de deux heures et demi aux équipes de secours pour terminer l’évacuation 123 personnes. La crainte désormais était à une éventuelle pollution maritime de la zone par les hydrocarbures contenues dans les cuves du SS-Escapade. Afin de surveiller la zone la police du comté de Beaufort a mis à disposition son hélicoptère léger Robinson R-44 équipée d’une caméra thermique.

Photos © US Coast Guard.

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire