A t-on retrouvé une partie de l’épave du vol MH370 à la...

A t-on retrouvé une partie de l’épave du vol MH370 à la Réunion ?

L’information a été révélée ce mercredi 29 juillet 2015, dans la soirée, par des médias locaux. Des débris d’un avion de ligne ont été retrouvé sur une plage de Saint-André sur l’île de la Réunion, et l’hypothèse qu’il puisse s’agir d’éléments du tristement célèbre vol MH370 est désormais envisagé. L’élément principal retrouvé est un morceau de voilure d’un peu moins de deux mètres carré. Les investigations sont confiées à la gendarmerie nationale et aux experts du BEA arrivés ce jeudi 30 juillet 2015 depuis Le Bourget.

Pour mémoire le vol MH370 avait disparu des écrans radar le samedi 8 mars 2014 alors qu’il réalisait une liaison commerciale régulière entre Kuala-Lumpur et Pékin. Deux cent trente-neuf passagers et membres d’équipage se trouvaient à bord, on n’a jamais retrouvé le moindre survivant ni la moindre dépouille. Pourtant des moyens de recherches et de sauvetage très conséquents ont été déployé dans la région par une quinzaine de pays différents.

Aussi il faut savoir prendre toutes les précautions d’usage avec la découverte faite à la Réunion. Certes c’est une pièce de voilure d’un avion de ligne. Il semblerait même selon deux médias français qu’elle provienne d’un Boeing 777. Mais tant que les experts du Bureau d’Enquêtes et d’Analyses pour la sécurité de l’aviation civile n’auront pas rendu leur avis, tout cela ne sera que pure spéculation. On sait juste que cette partie d’aile d’avion aurait passé au moins une année dans l’eau de mer, observation faite aux vues du taux d’usure et de corrosion de l’élément.

Autre fait surprenant l’équipe associative qui a fait la découverte des débris, a retrouvé le lendemain matin quasiment au même endroit une valise souple en partie déchiqueté. S’agit-il là d’une partie des bagages de l’avion ou simplement d’un objet jeté à la mer par un plaisancier peu respectueux de l’environnement ?

Il faut savoir que le vol MH370 est le seul Boeing 777 accidenté dont on n’est jamais retrouvé la trace. C’est peut être aussi la raison pour laquelle la compagnie Malaysia Airlines a annoncé qu’elle dépêchait sur l’île française une de ses équipes techniques. Au moment où ces lignes sont écrites on ignore si le NTSB, l’autorité fédérale américaine des transports, a elle aussi prévu d’envoyer une équipe sur place. Cependant la reconnaissance internationale du BEA sur ces questions pourrait éviter aux Américains de venir à la Réunion.
Affaire donc à suivre.

Photo © NTSB.

 

 

Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.

4 COMMENTAIRES

  1. Si la Malaisie envoie des spécialistes à la Run, et que la pièce a rejoint Toulouse par le vol AF du soir, à quoi vont donc servir les « experts » malaisiens à 9500 km des pièces à conviction?… Cours après moi que je t’attrape…
    Sur la même plage il y a quelques années, j’ai bien retrouvé une machine à laver… avec hublot… Mais sans passager…
    Ou attendront-ils patiemment l’arrivée d’autres VRAIS débris…?

Laisser un commentaire