Vidéo : le canon du F-35 montre sa puissance de feu

Vidéo : le canon du F-35 montre sa puissance de feu

Peu importe l’avis que l’on a sur le Lockheed Martin F-35 Lightning II, le programme de test dédié à l’appareil vient de communiquer une vidéo intéressante montrant son canon en plein action. Les images montrent une rafale crachant les 181 obus de 25mm tirée par le canon Gatling incorporée dans l’emplanture de l’aile gauche du F-35A.

La vidéo a été prise mors d’un essai au sol plus tôt ce mois-ci à la fameuse base d’Edwards AFB en Californie, selon un communiqué de presse. Ces tests devraient durer tout l’automne et sera suivi d’une campagne de tir visant à rendre le tir au canon opérationnel d’ici 2017.

Le canon GAU-22 a été l’un des nombreux sujets controversés du F-35. Les critiques insistaient sur le fait que l’arme du Joint Strike Fighter ne peut contenir que 181 cartouches. On est très loin des capacités du canon GAU-8 de l’A-10 Thunderbolt II avec ses 1174 obus de 33mm.

Le GAU-22/A est conçu pour être monté à l’intérieur sur le F-35A, la version de l’US Air Force. Ainsi l’arme est dissimulée derrière des cloison afin de réduire la signature radar de l’avion et garder la furtivité, et ce jusqu’à ce que le pilote n’appuie sur la détente.

Il est prévu pour être monté à l’extérieur sur la variante ADAC F-35B des Marines et la version embarquée F-35C de la Marine. Dans cette configuration externe, la capacité sera légèrement améliorée avec 220 obus.

Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.

17 COMMENTAIRES

  1. Même si en effet il est loin de la catégorie hors-norme du GAU-8, ce GAU-22 a de quoi impressionner. Pas sûr qu’il plaise aux éternels détracteurs du F-35 Lightning II, un avion qui rappelons-le n’a pas encore démontré de manière opérationnelle ses capacités réelles.

  2. 3 secondes de tir ?
    Comme le Rafale, mais du 25 mm.
    Curieux ce clapet qui sort au lieu de rentrer (comme pour le ravitaillement en vol)… ?
    C’est un dispositif mécanique, donc ça peut ne pas s’ouvrir ?
    De plus, quid des perturbations aérodynamiques, et Ser ? Il joue probablement un rôle dans la protection de l’onde de choc ?

  3. A propos du clapet quand on vois sa réaction à la seule perturbation liée au souffle du tir je suis curieux de voir ça en vol à 400 ou 500 kt voir peut-être plus. Ca me parait un peu « souple » comme structure pour résister aux vitesses usuelles d’un avion prévu pour le combat.
    Je rejoins sur ce point Xav520.

  4. Pareil que Jean François et Xav520. J’ai des doute sur ce clapet. je comprends très bien l’intérêt pour la furtivité, mais ça me fait penser aux perches de ravitaillement amovibles. Il y a toujours un risque que le mécanisme ait un problème. Raison pour laquelle, il me semble, les trois derniers chasseurs de Dassault ont des perches fixes (Mirage F1, Mirage 2000 et Rafale).

    Et puis, vous avez vu les vibrations sur la carlingues ? Impressionnant. Ça me fait penser à Clostermann qui racontait comment son spit et son tempest vibraient lors de tirs canons. Je me demande ce que donnera ce clapet en l’air, a 800 km/h et en pleine manœuvre. Et pour les autres, c’est pas non plus glorieux. Puisque les B et C devront utiliser un pod canon si je me trompe pas. Donc bonjour la furtivité, l’aérodynamisme et le poids en plus … Pour moi, cet avion sera bon uniquement pour des frappes stratégiques voir pré-stratégiques, comme le F-117. Je le vois pas faire autre chose. Il peut se défendre an air-air, probablement, mais de là à faire de la police du ciel … Si le machin est lent, pas manœuvrable et très cher à faire voler … Les Pays-Bas risquent de garder leur F-16 encore un bon bout de temps …

    • la perche fixe sur les français c’est un peu pour ça mais surtout parce que c’est moins cher. Ensuite dassault en a fait un avantage en utilisant la perche fixe comme élément d’instabilité aérodynamique.
      Si led F35 partent en mission de CAS pas besoin de furtivité, normalement la domination aérienne est sécurisée avant que les troupes au sol n’avancent. Enfin le F35 ne fera jamais de combat tournoyant, déjà il en est bien incapable (vs F16) mais en plus ce canon n’est pas fait pour, il ne support qu’un faveur de charge de 4,5 à 6 g contre 7 à 9g pour le giat du raf. (si ma mémoire est bonne …). Bref le canon s’efface un peu plus de l’aviation de chasse.

      • « Bref le canon s’efface un peu plus de l’aviation de chasse »

        La dernière fois que les Américains ont retirés leur canon sur un appareil en estimant que ce n’était plus utile, s’était sur le F-4 Phantom. On sait tous que ça a été une décision catastrophique qui n’a pas duré bien longtemps.

        Ce clapet me parait plus que fragile, il a l’air de balloter au rythme des vibrations, je n’ose imaginer ce que ça donnerait en plein dogfight.
        De plus, combien d’années avant que ce canon ne soit testé en condition opérationnelle, ajouté au logiciel de tir, et intégré dans les appareils ?

        Arnaud, je sais que tu es fan du F-35 mais il te faudra ouvrir les yeux un jour sur l’échec qu’est cet appareil. Même le concepteur du F-16 l’affirme haut et fort.

  5. Lockheed a dit que le F-35 serai seulement conçu pour le BVR après les performances médiocres lors du dogfight simulé contre un F-16. Alors est-ce que ça serf un canon en BVR? Il y a, bien sur, l’appuie rapproché où un canon s’avère très utile mais est-ce qu’il est capable d’effectuer de l’appuie rapproché? D’après la décision de chercher un autre remplacent pour l’A-10, il semblerai en principe que non. Le canon serai donc seulement un plus mais rien de vraiment trop utile pour les missions d’attaque de précision qui semblent être les seules pour lesquelles le F-35 serai apte? Rien n’est claire dans cet avion et il va falloir attendre des longues années pour avoir des réponses.
    Sinon, la vidéo est vraiment impressionnante. Au moins ils savent faire de la propagande chez Lockheed.

    • Très clairement le F-35 était conçu sans canon … Mais des forces influentes au sein des décideurs US ont imposé d’ajouter une capacité canon à cet avion a cause de craintes liées à l’histoire du chasseur Phantom pendant le VietNam. Ces mêmes personnes oublient que le combat canon est resté un cas rarissime au Viêt Nam même après en avoir doté les Phantom de l’US Air Force.
      Le F-35 est un programme d’avant garde au sens premier du terme : il impose de concevoir aujourd’hui des technologies et des procédures qui correspondent à la guerre du futur … Celle des années 2025-2030. Mais certains peinent à comprendre ou accepter le fait que le boulot du programme est de créer aujourd’hui cet avion du futur … Un défi technologique gigantesque qui n’avait aucune chance de n’a pas être frappé de délais et de coûts en augmentation … L’avion a son rendez vous avec son cadre opérationnel en 2025, jusqu’à cette date il n’est pas en retard et qu’importe les couts en 2025 il est le seul concept d’arme qui sera capable de maintenir l’hégémonie militante US dans les airs . Il est légitime de douter de cette croyance , mais il faut admettre qu’il y a une cohérence d’opinion et d’analyse dans l’approche des militaires US et dans leur application de cette doctrine qui est pour eux fondamentale

Laisser un commentaire