Les équipes de secours ont longtemps cru pouvoir retrouver Wu Yen-Ting vivant, mais ils ont finalement déchanté après avoir découvert la dépouille de ce pilote taïwanais de 31 ans. Ce lundi 4 juin 2018 un avion de combat monoplace General Dynamics F-16A Fighting Falcon appartenant à la Republic Of China Air Force s’est écrasé dans une zone montagneuse du nord de Formose, causant donc le décès de son pilote. Ce drame s’est déroulé lors d’un vol d’entraînement en marge d’un exercice de défense aérienne.

C’est en début d’après-midi que le F-16A du lieutenant Yen-Ting a été perdu au radar alors qu’il se trouvait non loin de la ville de New Taipei. Rapidement des moyens très lourds de secours ont été mis en branle. Trois hélicoptères de recherches et de sauvetages de la ROCAF, à savoir un Sikorsky S-70C Bluehawk et un Eurocopter EC225 Super Puma se sont dirigés vers la zone présumée de l’accident. Après avoir orbité durant plus de deux heures les secouristes ont découvert des traces de l’avion ainsi que des effets personnels du pilote.
Son corps n’a été localisé que quatre heures après le crash.

Il faut se souvenir que l’île de Formose qui abrite la Chine républicaine (aussi appelée Taïwan) est particulièrement montagneuse, et donc au relief accidenté. Un danger malheureusement bien connu des pilotes de la Republic Of China Air Force qui bien souvent en payent un lourd tribut.

C’est la seconde fois que Wu Yen-Ting connaissait un accident d’avion.
La première fois, en 2013, il avait réussi à s’éjecter de son F-16A lors d’une manœuvre d’évitement d’un autre avion. Cette fois-ci il aura eu moins de chance ! Le pilote, breveté en 2009, participait à un vaste exercice de défense aérienne permettant de former les pilotes à la riposte contre les fréquentes violations de l’espace aérien taïwanais par des avions militaires chinois, y compris des chasseurs de dernière génération. Des avions contre lesquels ces vieux F-16A (qui doivent bientôt être transformés au standard F-16V) semblent de plus en plus inefficaces.
L’état-major taïwanais a décidé de suspendre cette session d’exercice en hommage au pilote décédé.

Photo © ROCAF

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci d'écrire votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom