Convair B-36 Peacemaker

Convair B-36 Peacemaker


Fiche descriptive

Appareil : Convair B-36 Peacemaker
Constructeur : Consolidated Vultee Aircraft Corporation - Convair
Désignation : B-36
Nom / Surnom : Peacemaker
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1951
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Bombardiers avant 1950
Rôle et missions : Bombardier stratégique

Histoire

Convair B-36 Peacemaker :
le gigantesque bombardier nucléaire

En développement depuis 1941, le B-36 Peacemaker fut le premier bombardier intercontinental du monde, car il devait être capable de bombarder l’Allemagne en décollant des Etats-Unis au cas où la Grande-Bretagne aurait été envahie. Il vola pour la première fois en 1946 et fut déclaré opérationnel en 1951. Il remplaça les B-29 Superfortress au sein du Strategic Air Command comme bombardier nucléaire, les avions étant encore à l’époque les seuls vecteurs de l’arme atomique. C’est durant le début de la guerre froide, où il assurait la dissuasion nucléaire, qu’il reçut le surnom de « Peacemaker », car il ne fut jamais utilisé au combat. .

Malgré le fait que le B-36 ne fut jamais utilisé au combat et que le B-52 Stratofortress entrait bientôt en service, de nombreuses versions de cet appareil furent construites ou étudiée, comme des versions de reconnaissance et de recherches sur les radiations (NB-36) furent construites et une version de transport XC-99 fut étudiée mais finalement rejetée.

En raison de sa taille impressionnante, il était très vulnérable aux chasseurs ennemis. Pour remédier à ce problème, on étudia un projet de chasseur « parasite », qui aurait été accroché et aurait protéger le B-36. Ce chasseur était désigné XF-85 Goblin. Ce projet fut également abandonné.

Le B-36 Peacemaker était propulsé par des moteurs à pistons et ses dernières versions furent équipées de quatre réacteurs additionnels afin d’augmenter sa capacité d’emport. Une version remotorisée YB-60 avec huit réacteurs fut étudiée et abandonnée au profit du B-52 Stratofortress.

Le dernier B-36 Peacemaker fut livré en 1954 et lorsqu’il fut retiré du service en février 1959, l’US Air Force alignait déjà 500 B-52 alors que leur livraison n’avait commencé qu’en 1955. Plus de 380 B-36 furent construits pour l’U.S. Air Force.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Convair B-36J Peacemaker
Envergure : 70.10 m
Longueur : 49.50 m
Hauteur : 14.22 m
Motorisation : 6 moteurs Pratt & Whitney R-4360-53 (hélices propulsives) et 4 réacteurs General Electric J47-GE-19
Puissance totale : 6 x 3800 ch. + 4 x 1900 kgp
Armement : 12 canons de 20mm
charge offensive de 32700 kg
Charge utile : -
Poids en charge : 185976 kg
Vitesse max. : 693 km/h
Plafond pratique : 20730 m
Distance max. : 16500 Km
Equipage : 15
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Convair B-36 Peacemaker

Profil Couleur

Profil couleur du Convair B-36 Peacemaker

Vidéo

Convair B-36 "Peacemaker"

A voir également

0
Durant la Seconde Guerre mondiale la Regia Aeronautica fit un usage important des trimoteurs, aussi bien comme avions de transport de passagers et de...

0
Dans l'arsenal britannique de la Seconde Guerre Mondiale les bombardiers tiennent une place à part, en effet la Royal Air Force a su tout...

0
Le Junkers Ju-88 fut sans doute l'un des appareils allemands les plus efficaces de la seconde guerre mondiale. Le Junkers Ju-88 se révéla comme...
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.