De Havilland Canada DHC-2 Beaver

De Havilland Canada DHC-2 Beaver


Fiche descriptive

Appareil : De Havilland Canada DHC-2 Beaver
Constructeur : De Havilland Aircraft of Canada Ltd.
Désignation : DHC-2
Nom / Surnom : Beaver
Code allié / OTAN :
Variante : L-20, U-6
Mise en service : 1948
Pays d'origine : Canada
Catégorie : Avions de transport
Rôle et missions : Transport, liaison, reconnaissance, avion-ambulance, recherche et sauvetage

Histoire

De Havilland Canada DHC-2 Beaver :
la Jeep volante

Le DHC-2 Beaver fut le premier d’une longue lignée d’avions ADAC civils et militaires  ayant fait la renommée du constructeur de Havilland Canada, nationalisé par le gouvernement canadien durant la Seconde Guerre mondiale. Après guerre, de Havilland Canada développe un avion de brousse pour succéder au vénérable Noorduyn Norseman. De construction monocoque entièrement métallique, le nouvel appareil est parfaitement adapté aux rudes conditions climatiques du nord canadien et de l’Alaska. Simple, robuste et fiable, il peut être équipé soit de roues, de skis ou de flotteurs. Dès sa conception, la capacité de décoller et d’atterrir sur de courtes distances, autant sur des pistes sommairement aménagées que sur des plans d’eau, fut recherchée.

Aux prises avec un important surplus de guerre, Pratt & Whitney Canada offrit à bon prix des moteurs 450 hp Wasp Jr. à l’avionneur de Havilland Canada. La motorisation initialement envisagée pour le Beaver étant moins puissante que le Wasp, l’appareil démontra des performances ADAC inégalées, lors de son vol inaugural en 1947.

Un autre point tournant de l’histoire du Beaver se produisit l’année suivante, lorsque l’armée américaine débuta la recherche d’un nouvel avion utilitaire et porta son choix sur l’appareil canadien, au détriment de son plus proche concurrent, le Cessna 195. Un total de 968 Beaver, désignés L-20A (U-6A à compter de 1962), furent acquis par les forces armées américaines. De ce nombre, plus de 200 servirent avec la cocarde de la US Air Force. Quelques appareils furent également utilisés par la US Navy, comme avion d’entraînement sous la désignation TU-6A. Le Beaver fut surnommé « Flying Jeep » par les militaires américains impressionnés par ses capacités tout terrain, lors de la guerre de Corée. Il fut également utilisé lors du conflit au Vietnam.

Le Beaver connût également une carrière militaire dans plus d’une trentaine de pays, notamment en Grande-Bretagne, en Australie, en Suisse et en France. Un Beaver de la Royal New Zealand Air Force a d’ailleurs servi d’appareil de soutien, lors de l’expédition de Sir Edmund Hillary au Pôle Sud en 1958.

Le Turbo Beaver, qui vola la première fois en 1963, fut le seul développement majeur de l’appareil initial. Muni d’un moteur Pratt & Whitney PT6A, les capacités ADAC déjà exceptionnelles du Beaver s’en trouvèrent encore améliorées. La cabine fut également allongée, permettant d’accueillir jusqu’à 11 passagers. Entre 1947 et 1967, le Beaver fut construit à 1 657 exemplaires. À compter de 1951, de Havilland Canada offrit un avion similaire, mais plus grand, le DHC-3 Otter.

De Havilland Canada fut acquis en 1992 par Bombardier qui, en 2006, vendit à Viking Air, une autre entreprise canadienne, les certificats et droits exclusifs de production des appareils de la lignée DHC-1 à DHC-7. Viking Air offre des services d’entretien et de modernisation des Beaver encore fort en demande auprès de pilotes de brousse et collectionneurs.

Plus de soixante ans après son vol inaugural et quarante ans après que sa production ait cessée, plusieurs centaines de Beaver continuent à faire carrière sous tous les cieux. Plusieurs appareils connaissent une seconde vie avec le remplacement du moteur Wasp d’origine par des turbopropulseurs PT6A de Pratt & Whitney, alors que les puristes ne jurent que par le Wasp au son si caractéristique.

 

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : De Havilland Canada DHC-2 Beaver
Envergure : 14.62 m
Longueur : 9.22 m
Hauteur : 2.74 m
Motorisation : 1 moteur Pratt & Whitney R-985 Wasp Jr
Puissance totale : 450 ch.
Armement : -
Charge utile : 6 passagers, 900 kg fret
Poids en charge : 2313 kg
Vitesse max. : 255 km/h
Plafond pratique : 4586 m
Distance max. : 752 Km
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du De Havilland Canada DHC-2 Beaver

Profil Couleur

Profil couleur du De Havilland Canada DHC-2 Beaver

Vidéo

Décollage court DHC-2 Beaver

A voir également

0
Fort de l’expérience acquise avec le DHC-7 Dash7, De Havilland Canada entreprit en 1980 le développement du DHC-8 Dash 8 qui lança une véritable...

0
Durant la Seconde Guerre mondiale, l'aviation navale nippone fit un usage intensif des avions de transport militaire pour des missions à l'intérieur même de...

0
A l'instar du C-47 Dakota, la carrière du Lockheed C-60 débuta dans le civil. En effet, le Lodestar était une évolution de l'avion de ligne léger Electra, qui...
Marcel
Fils d’un militaire de l’armée de l’air canadienne (il est tombé dedans quand il était petit…) et biologiste qui adore voler en avion de brousse, ce rédacteur du Québec apprécie partager sa passion de l'aéronautique avec la fraternité francophone d’Avions Légendaires.