Fairey Barracuda

Fairey Barracuda


Fiche descriptive

Appareil : Fairey Barracuda
Constructeur : Fairey Aviation Ltd
Désignation :
Nom / Surnom : Barracuda
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1941
Pays d'origine : Royaume-Uni
Catégorie : Bombardiers avant 1950
Rôle et missions : Bombardier-torpilleur

Histoire

Fairey Barracuda :
pas exceptionnel mais indispensable

L’avion a été conçu selon les spécifications S.24/37, deux appareils ont été commandés en juillet 1938 et le premier de deux prototypes de Barracuda a volé le 7 décembre 1940. Le Fairey Barracuda entra en service en septembre 1941, et il était le premier bombardier-torpilleur monoplan de la Fleet Air Arm. Il avait également pour fonction secondaire la reconnaissance.

L’avion était de construction entièrement métallique. Il avait une aile pliante avec les ailerons de remorquage. Les trois membres d’équipage était assis en tandem sous une grande verrière. Le mitrailleur arrière était équipé de mitrailleuses de 7,7 millimètres et le reste de l’armement était une combinaison des bombes, des charges de profondeur, des mines ou d’une torpille jusqu’à un total de 744 kilogrammes.

Il n’était pas particulièrement populaire auprès des équipages. Ce n’était pas un mauvais avion, mais les versions étaient sous armées et était handicapés dans leurs performances par un poids trop élevé, et il était certainement pas très esthétique. Cependant, il combla le besoin d’un torpilleur pour la Navy, sans remplacer le Swordfish pendant la guerre, et assura le rôle de bombardier piqué.

Bien qu’étant entré en service en septembre 1941, le Barracuda fit son action de guerre principale lors du bombardement réussi du cuirassé allemand Tirpitz, en avril 1944. Il a été également impliqué dans le Pacifique avec la flotte Pacifique britannique, notamment, en attaquant des installations à Sumatra.

Après 30 exemplaires, le Mk I, actionné par un Rolls Royce Merlin 30, a été suivi du Mk II avec Merlin 32, et qui est devenu le modèle le plus important avec 1.688 exemplaires. Le Mk III a été équipé du nouvel équipement anti-sous-marin de radar ASV et a volé en 1943. La première production Mk III est apparue début 1944 et finalement 852 exemplaires ont été livrés. Le dernier modèle était le Mk V, actionné par un Rolls Royce Griffon 37. Seulement 30 modèles de série ont été construits. La production a cessé en 1946, avec plus de 2.500 exemples établis.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Fairey Barracuda Mk II
Envergure : 14.99 m
Longueur : 12.12 m
Hauteur : 4.59 m
Motorisation : 1 moteur Rolls-Royce Merlin 32
Puissance totale : 1 x 1640 ch.
Armement : 2 mitrailleuses de 7,7mm
une torpille de 734 kg
Charge utile : -
Poids en charge : 6394 kg
Vitesse max. : 463 km/h à 500 m
Plafond pratique : 5000 m
Distance max. : 1100 Km
Equipage : 3
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Fairey  Barracuda

Profil Couleur

Profil couleur du Fairey  Barracuda

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
Dans les premiers mois de la Seconde Guerre Mondiale la RAF utilisa un nombre important de biplans pour des missions secondaires. Beaucoup de ces...

0
Dès 1940, la Marine Impériale avait demandé aux bureaux d'études du Kugisho de Yokosuka de concevoir un appareil moyen rapide destiné au bombardement horizontal,...

0
Conçu dans le cadre de spécifications de la RAF concernant un bombardier léger et visant à remplacer les anciens bombardiers biplans de Hawker, comme...
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.