FMA I.Ae. 24 Calquin

FMA I.Ae. 24 Calquin


Fiche descriptive

Appareil : FMA I.Ae. 24 Calquin
Constructeur : Fabrica Militar de Aviones
Désignation : I.Ae. 24
Nom / Surnom : Calquin
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1947
Pays d'origine : Argentine
Catégorie : Bombardiers avant 1950
Rôle et missions : Bombardier léger, attaque au sol

Histoire

FMA I.Ae. 24 Calquin :
l'aigle royal argentin

Face à la nécessité de remplacer les AeMB.2 Bombi et Northrop A-17 obsolètes de son armée de l’air, le gouvernement argentin demanda, en 1944, à l’Instituto Aerotécnico (I.Ae.) de développer un nouvel avion d’attaque au sol. L’Argentine étant neutre durant presque tout le second conflit mondial, le pays n’avait d’autre choix que de construire ses propres avions à cette époque. Le gouvernement argentin souhaitait également favoriser l’essor de son industrie aéronautique, déjà bien amorcé avec la conception et la construction de l’I.Ae. DL-22.

Inspirés par le grand succès du Mosquito britannique et face à la rareté de matériaux stratégiques, tel l’aluminium, les concepteurs de l’I.Ae. 24 optèrent également pour un avion en bois et toile. Grâce à la production du DL-22, les techniques avancées de construction en contreplaqué étaient par ailleurs déjà bien maîtrisées par la Fábrica Militar de Aviones (FMA).

Nommé Calquin, ce qui signifie aigle royal en langue indigène Mapuche, le prototype de l’I.Ae. 24 fit son premier vol en février 1946. D’apparence similaire au célèbre Mosquito, il était toutefois conçu pour une motorisation avec des Pratt & Whitney «Twin Wasp», ce qui lui donna un aspect quelque peu différent. L’utilisation de ces moteurs radiaux de conception américaine, plutôt que des excellents Rolls-Royce Merlin britanniques, ne fut pas sans conséquences sur les performances du Calquin qui se révélèrent bien inférieures au Mosquito. Cela incita l’Instituto Aerotécnico à se lancer rapidement dans la conception d’un appareil plus performant, l’I.Ae 30 Ñancú, devant être motorisé avec des Rolls-Royce Merlin.

Entre-temps, la production du Calquin fut tout de même lancée mais se limita à une centaine d’appareils, alors que 300 étaient initialement prévus. Le premier Calquin fut livré en 1947 à la Fuerza Aérea Argentina et le dernier en 1950. Plusieurs modèles du Calquin étaient initialement envisagés, mais les seules variantes consistèrent à l’emploi de mitrailleuses Browning de 7,7 mm (calibre 303) ou de mitrailleuses plus lourdes de 12,7 mm (calibre 50) fabriquées localement.

Relativement instables en vol et nécessitant donc un pilotage attentif, les I.Ae. 24 connurent nombre d’accidents impliquant des pilotes peu expérimentés. Malgré tout, les Calquin demeurèrent en service dans l’armée de l’air argentine jusqu’à la fin des années 50.

Malgré le fait que le Calquin fut le premier bimoteur de conception sud-américaine fabriqué en série, aucun exemplaire du «Mosquito argentin» ne fut conservé.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : FMA I.Ae. 24 Calquin
Envergure : 13.30 m
Longueur : 12.00 m
Hauteur : 5.30 m
Motorisation : 2 moteurs Pratt & Whitney R-1830-G «Twin Wasp» de 14 cylindres
Puissance totale : 2 x 1050 ch.
Armement : 4 canons Hispano II de 20 mm
4 mitrailleuses de 12,7 mm
roquettes et bombes
Charge utile :
Poids en charge : 8165 kg
Vitesse max. : 440 km/h
Plafond pratique : 10000 m
Distance max. : 1040 Km
Equipage : 2
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du FMA I.Ae. 24 Calquin

Profil Couleur

Profil couleur du FMA I.Ae. 24 Calquin

Vidéo

FMA I.Ae. 24 Calquin

A voir également

0
Une des créations les plus réussies de l'aéronautique militaire italienne, fut sans conteste le SM.79 Sparviero (Epervier). Conçu d'abord comme avion civil de transport...

0
En 1934, l'US Navy fit savoir qu'elle recherchait un nouveau bombardier de reconnaissance pour servir sur ses porte-avions. Le cahier des charges ordonnait que le...

0
Nation souvent considérée comme mineure dans l'histoire aéronautique, l'Argentine a toujours su conserver une relative indépendance vis à vis des constructeurs américains et européens....