Grumman F8F Bearcat

Grumman F8F Bearcat


Fiche descriptive

Appareil : Grumman F8F Bearcat
Constructeur : Grumman Aircraft Engineering Corporation
Désignation : F8F
Nom / Surnom : Bearcat
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1946
Pays d'origine : Etats-Unis
Catégorie : Chasseurs de l'après-guerre
Rôle et missions : Chasseur embarqué

Histoire

Grumman F8F Bearcat :
le dernier chasseur à piston de l'US Navy

Le F8F fut conçu en 1943 en réponse à une spécification réclamant un intercepteur capable d’évoluer à partir de plates-formes de petites dimensions, en vue d’épauler le chasseur bombardier F6F Hellcat. Alors que le Hellcat n’est pas encore entré en service dans l’US Navy, les ingénieurs de Grumman, se mettent au travail avec une idée: la plus petite cellule possible autour du puissant Pratt & Whitney R-2800 de 2.100 chevaux.

La taille du prototype fut réussie, mais son poids restait problématique, le XF8F se révélant plus lourd que prévu, principalement à cause de l’usage sur porte-avions (mécanisme d’appontage et de pliage des ailes, train renforcé). Le premier vol eut lieu en août 1944. L’avion se révéla exceptionnel au vu de ses performances en vitesse pure et plafond pratique et, surtout, en vitesse ascensionnelle, supplantant n’importe quel chasseur alors en service dans le monde.

La parfaite mise au point de l’appareil prendra encore une année et, lorsqu’il entra en service, en mai 1945, au sein de la VF-19 en route pour le Pacifique ouest, la guerre était en train de se terminer. Ainsi le Grumman F8F-1 baptisé « Bearcat » ne connaîtra pas le feu de la seconde guerre mondiale. Il fut néanmoins construit jusqu’en 1949 et servit en Corée en 1950 dans l’US Navy. La France l’utilisa également en Indochine. Le F-8F Bearcat fut le dernier chasseur à piston de l’US Navy.

Ce superbe petit chasseur, trapu, à l’air menaçant d’un bouledogue haut sur pattes, demeure certainement l’un des tous meilleurs chasseurs à moteur à pistons jamais produits dans le monde. Il fut construit à 1.260 exemplaires entre 1944 et 1949 et le Bearcat portera uniquement, tout au long de sa carrière, les cocardes américaines, françaises et thaïlandaises.

A noter que le 16 août 1969, un Bearcat modifié battit le record de vitesse homologué pour un avion à moteur à piston avec 776,45 Km/h. Le précédent record était détenu depuis 1939 par le Me-209 allemand.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Grumman F8F-1B Bearcat
Envergure : 10.92 m
Longueur : 8.61 m
Hauteur : 4.21 m
Motorisation : 1 moteur Pratt & Whitney R-2800-34W
Puissance totale : 1 x 2100 ch.
Armement : 4 canons de 20mm
Charge utile : -
Poids en charge : 5872 kg
Vitesse max. : 677 km/h à 6000 m
Plafond pratique : 11800 m
Distance max. : 1780 Km
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Grumman F8F Bearcat

Profil Couleur

Profil couleur du Grumman F8F Bearcat

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
Utilisant les résultats des recherches menées au cours de la Seconde Guerre mondiale par les Allemands et le professeur Alexander Lippisch sur les avions...

0
Lorsqu'il fit son apparition en unité en 1944, le chasseur biréacteur britannique Gloster Meteor révolutionna l'aéronautique. Pour la première fois des jets allaient pouvoir affronter d'autres...

0
Durant la Seconde Guerre mondiale, les avions de combat conçus par Giuseppe Gabrieli furent parmi les meilleurs chasseurs italiens. Par rapport aux autres aéronefs...
Passionné d'aéronautique et formateur en Web et PAO, il est le fondateur, en 1999, de l'encyclopédie de l'aviation militaire www.avionslegendaires.net. Administrateur et rédacteur en chef du blog, il vous fait partager ses avis et coups de coeur (ou de gueule) sur l'actualité aéronautique.