Nieuport 28

Nieuport 28


Fiche descriptive

Appareil : Nieuport 28
Constructeur : Société Anonyme des Établissements Nieuport
Désignation : 28
Nom / Surnom :
Code allié / OTAN :
Variante :
Mise en service : 1917
Pays d'origine : France
Catégorie : Chasseurs de la guerre 14-18
Rôle et missions : Chasseur biplan

Histoire

Nieuport 28 :
Le chasseur français des aviateurs américains

Début 1917, les besoins en chasseurs étaient tels en France que le constructeur Nieuport décida de produire sur fond propre une version améliorée de son Nieuport 27, alors l’un des principaux chasseurs léger de l’Aéronautique Militaire Française (ancêtre de l’Armée de l’Air) sur le front occidentale et en Macédoine. Toutefois comme le Bébé, le Nieuport 27 disposait comme armement principal d’une mitrailleuse fixe tirant par-dessus le plan supérieur. Cette configuration commençait à devenir obsolète face aux chasseurs allemands.

Les ingénieurs de Nieuport travaillèrent sur un fuselage légèrement agrandi et sur un nouveau propulseur plus puissant. Rapidement le premier prototype fut prêt.

Il se présentait sous la forme d’un biplan monoplace disposant de deux mitrailleuses fixes Vickers de 7.7mm tirant au travers du pas de l’hélice. Construite en bois et toile la structure de l’avion disposait d’un train d’atterrissage classique à deux roues sur l’avant et un patin à l’arrière. La propulsion du chasseur était assurée par un moteur rotatif Gnome 9N d’une puissance de 160 chevaux entraînant une hélice bipale. Il effectua son premier vol en juin 1917.

Dès le départ, le Nieuport 28 fut commandé en série par l’Aéronautique Militaire Française. Toutefois l’arrivée programmée des SPAD XIII ralentit considérablement ses livraisons. En effet, pour l’état-major français le Nieuport 28 était très inférieur au SPAD. Ce qui, rétrospectivement, n’est pas totalement faux. Pourtant quelques unités françaises en furent dotées.

Mais c’est surtout le Corps Expéditionnaire de l’US Army Air Service qui reçut une grosse quantité de ces avions.

Près de 300 Nieuport 28 furent livrés aux pilotes de chasse américains. L’une des unités qui en fit la plus grosse utilisation fut l’Aero Squadron 94, alors commandé par un certain Eddie Rickenbacker, le futur as des as américains. Les pilotes américains tirèrent rapidement partis des qualités de vitesse de l’avion et de son armement. Toutefois ce sont aussi les Américains qui eurent le désagréable privilège de découvrir le plus gros défaut de ce chasseur : il avait une fâcheuse tendance à se disloquer par l’arrière lors des phases de piqués accentués, et surtout lors des ressources. Pas terrible tout de même pour un chasseur appelé à voler souvent bas.

Outre aux Américains et aux Français, des Nieuport 28 ont été versés aux pilotes du Royal Naval Air Service (ancêtre de la Fleet Air Arm) mais également à ceux de l’Italie et du Portugal. Quelques exemplaires furent aussi achetés par des pilotes Russes qui combattaient contre les Bolcheviques. Les Russes blancs firent un usage restreint du Nieuport 28.

Après le conflit les Nieuport 28 demeurèrent en service dans l’Aéronautique Militaire Française jusqu’en 1923. A cette époque, ils étaient totalement dépassés, notamment par le Nieuport-Delage NiD-29. Une douzaine de ces machines furent également utilisés entre 1919 et 1925 par l’US Navy dans des essais d’appontage.

Appareil aux qualités de vol douteuses, le Nieuport 28 n’en demeure pas pour autant l’un des principaux chasseurs utilisés par les Américains dans la Première Guerre mondiale. Plusieurs as français et américains volèrent sur cette machine pourtant tombé depuis dans l’oubli.

Photos

Caractéristiques techniques

Modèle : Nieuport 28
Envergure : 8.00 m
Longueur : 6.20 m
Hauteur : 2.48 m
Motorisation : 1 moteur rotatif Gnome 9N
Puissance totale : 1 x 160 ch.
Armement : 2 mitrailleuses de 7.7mm
Charge utile :
Poids en charge : 740 kg
Vitesse max. : 195 km/h à 2000 m
Plafond pratique : 4200 m
Distance max. : 400 Km à charge maximale
Equipage : 1
[...] Passez dans le comparateur...

Plan 3 vues

Plan 3 vues du Nieuport 28

Profil Couleur

Profil couleur du Nieuport 28

Vidéo

Actuellement aucune vidéo n'est disponible dans nos bases de données

A voir également

0
Conçu en 1917 à partir du D III comme un appareil capable de se mesurer aux meilleurs chasseurs alliés de l'époque, l'Albatros D V...

0
Au début de la Première Guerre mondiale, de nombreux avionneurs se heurtèrent à une problématique qui semblait insoluble : comment tirer au travers de...

0
Peu avant le début de la Première Guerre Mondiale, Anthony Fokker débuta la construction de son premier avion, le Fokker Spin et ouvra une...
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.