Insolite : quand la jalousie bloque le trafic aérien…

Voilà une histoire pour le moins incroyable, qui nous vient de l’autre côté de l’Atlantique, et qui s’est déroulée ce dimanche 10 août 2014. Une femme qui croyait son mari infidèle a fait stopper un avion sur le tarmac de l’aéroport international de Halifax sur la côte est du Canada. Elle croyait que son époux prenait l’avion pour rejoindre son amante. Du coup le trafic aérien de cet aéroport, le septième du pays en terme de volume, a été momentanément interrompu. Il a fallu l’intervention des services de police pour ramener la situation à la normale.

Ce qu’on sait de cette femme c’est qu’elle est âgé de 37 ans et mariée depuis plusieurs années. Il semblerait qu’elle se croit cocue depuis très longtemps. Après avoir tenté, en vain, de faire stopper l’avion depuis les guichets de la compagnie aérienne, cette femme n’a rien trouvé de plus bête que de pénétrer par effraction sur le tarmac de l’aéroport. Elle a même escaladé des fils barbelés afin de contourner les postes de sécurité. Puis elle s’est mise en travers du taxiway pour tout bonnement faire arrêter l’avion qu’elle visait.

Le contrôle aérien canadien a même été obligé de faire dérouter un avion qui se présentait à l’atterrissage pour éviter tous risques d’accident. Les services de la police montée canadienne l’ont finalement interpellée, sans heurt ni violence. Après l’avoir fait soigné, elle souffrait d’entailles et de traumatismes légers dus à sa rocambolesque escalade des grillages, elle a été conduite au poste de police pour y être interrogée. Selon les autorités judiciaires locales, aucune poursuite ne sera engagée à son encontre.

Le comble de cette histoire c’est qu’apparemment son époux ne se trouvait même pas à bord d’un avion en partance depuis Halifax.

Mais surtout ce fait divers plutôt comique pose de sérieuses questions sur la sécurité réelle qui existe dans cet important aéroport canadien. Plus encore il interroge sur la conception même de la surveillance des plateformes aéroportuaires à une époque où le risque terroriste n’a jamais été aussi présent. Car si une simple femme sans histoire, à la limite un peu excitée peut ainsi violer l’intégrité de ce site, que pourraient faire des personnes beaucoup plus mal intentionnées ?

Photo © France Télévision.


En savoir plus sur avionslegendaires.net

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

PARTAGER
ARTICLE ÉDITÉ PAR
Picture of Arnaud
Arnaud
Passionné d'aviation tant civile que militaire depuis ma plus tendre enfance, j'essaye sans arrêt de me confronter à de nouveaux défis afin d'accroitre mes connaissances dans ce domaine. Grand amateur de coups de gueules, de bonnes bouffes, et de soirées entre amis.
articles sur les mêmes thématiques
Commentaires

3 Responses

  1. Elle a dû brandir son tube de rouge à lèvres en direction de l’avion et a certainement dû annoncer qu’elle n’hésiterait pas à s’en servir…….

  2. L’amour donne des ailes à ce que l’on dit… Les autorités de l’aéroport d’Halifax vont tout de même très certainement revoir leurs mesures de sécurité…

  3. Sympas les Canadiens !
    Aux USA ou en Europe, elle aurait fait de la prison…

    Reste la question de savoir où était son mari (et avec qui… ) ? 😉 !

Sondage

Lequel de ces avions symbolise le mieux pour vous le 90ème anniversaire de l'Armée de l'Air et de l'Espace ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...
Dernier appareil publié

Dassault Mirage F1B

Quand il réalisa son premier vol le 23 décembre 1966 le prototype du Dassault Mirage F1 tranchait radicalement avec les autres avions éponymes. L’avionneur clodoaldien

Lire la suite...